Culture : Le moulin à prières

Pour découvrir l'art du Tibet, photos, recettes de cuisines etc.

Culture : Le moulin à prières

Messagede Bhikkhus » Sam 10 Nov 2012 16:41

Bonjour à toute et à tous. :D

Le moulin à prières

En perpétuelle admiration à chacun de mes passages devant le grand moulin à prière du monastère que je fréquente, j’ai souhaité en apprendre un plus sur cet objet insolite.

Moulin à prières du grand st?pa Karma-Ling.JPG
Moulin à prières du grand st?pa Karma-Ling.JPG (80.77 Kio) Vu 18107 fois

On peut découvrir rapidement sur le net que le moulin à prières traditionnel est un objet de culte qui est utilisé dans de nombreux pays bouddhistes (mais qui a été toutefois plus particulièrement développé au Tibet). Un ami lama m’a donné l’explication la plus courante qui donne un sens à cette invention. Elle viendrait tout simplement de l'expression : tourner la roue du Dharma (signifiant enseigner la doctrine du Bouddha) et qui, semble t-il, aurait été prise (et appliquée) dans un sens purement matériel.

Le moulin à prières traditionnel (qu’il soit fixe ou portatif) est constitué d'un cylindre de taille variable rempli de différents mantras et tournant librement et facilement autour d'un axe. Les enseignements informent qu’actionner un moulin ou simplement le regarder tourner (tout en développant l'Esprit d'éveil et en utilisant les dizaines de milliers de mantras qu'il contient comme support de méditation), possède la même valeur spirituelle que de réciter les mantras qui sont placés à l'intérieur.

Lors de la rotation, les mantras se dispersent et se répandent librement dans les airs (comme s'ils étaient prononcés), favorisant la guérison, augmentant la compassion, purifiant les obscurcissements, accumulant et procurant de très grandes quantités d’énergie positive au bénéfice de l’environnement et de tous les êtres vivants dans leur parcours vers l’illumination.

Le terme tibétain le plus connu pour désigner le moulin à prière est ma ni ‘khor lo. C’est en général le terme du moulin (‘khor lo) qui contient dans sa grande majorité des mantras de Tchènrézig (communément appelés des ma ni). Toutefois, on trouve également le terme thar do ‘khor lo pour désigner les moulins qui contiennent une sélection de mantras en plus de celui de Tchènrézig. Ces derniers sont censés offrir un avantage encore plus important vu qu’ils contiennent davantage d’outils de délivrance et de protection de l'esprit.

Moulins à prières en file.jpg
Moulins à prières en file.jpg (59.28 Kio) Vu 18107 fois

Les moulins à prières sont ensuite physiquement de deux sortes : portatif ou fixe et de taille très variable. Dans le second cas, le plus souvent disposés en séries, ils sont activés à la main et mis en mouvement les uns après les autres lorsque le pratiquant passe devant eux. Les moulins doivent être tournés dans le sens horlogique, afin que les mantras soient dispersés dans le sens de leur lecture (exception faite pour les moulins de la culture bön-po qui eux, doivent tourner dans l'autre sens). Au cours de mes recherches, j’ai découvert que les tibétains (et leurs voisins) ont fait preuve d'une remarquable ingéniosité et ont conçu tout un tas de différents types de moulins fixes capables de fonctionner grâce au cours de l’eau, au vent, à la chaleur, à l’électricité, à l’opposition magnétique, etc…

Moulin portatif.jpg
Moulin portatif.jpg (18.26 Kio) Vu 18107 fois
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Le moulin à prières tibétain (ma ni ‘khor lo)

Messagede Bhikkhus » Sam 10 Nov 2012 16:48

En cherchant quelques informations (sur le net), j’ai pus noter que le moulin portatif était l’un des accessoires bouddhiques les plus vendu en boutiques spécialisées (français, indienne). Or, chose que j’ignorais totalement, j’ai découvert avec beaucoup d’admiration (mais cette fois-ci en creusant à la bibliothèque de ma ville) que la conception d’un moulin à prières répond à des règles très précises.

Au vu de cela, il s’avère que bon nombre de moulins vendu en boutique (pour ne pas dire certainement une immense majorité) ne remplissent finalement pas le « cahier des charges » du véritable moulin et ne peuvent donc en aucun cas avoir le moindre effet bénéfique. Ce qui donnerait au final qu’au lieu d'accumuler des mérites en le faisant tourner on pourrait même en perdre dans certains cas !
:o

Moulins à prières en file (2).jpg
Moulins à prières en file (2).jpg (72.55 Kio) Vu 18106 fois

Aujourd’hui, certainement bien plus motivé par l’appât du gain, que par la considération de l’autre, il est en effet possible de trouver à la vente chez des centaines de revendeurs des moulins qui peuvent être : vides et sans aucuns mantras à l’intérieur ; avec des reproductions de mantras comportant des fautes ; des encres de basse qualité ayant bavées ; des « arbres de vie » absent ; des rouleaux de mantras placés la tête à l’envers ; enroulée dans les sens inverses de lecture ; remplis en partie de papier journaux ; brulés pour leur donner un aspect vieillis par le temps… :cry:

J’ai tout de même voulu creuser la question pour ne pas généraliser, mais plusieurs lamas (et personne très impliquées) m’ont déjà répétés que les moulins à prières (fixe ou portatifs) disponibles actuellement sur le marché mondiales sont juste utiles à servir de base ! Leur contenu étant à refaire dans pratiquement tous les cas !

Ceci est hélas la triste vérité, même pour les moulins vendu dans les centres du Dharma ou les monastères bouddhiques. Et celui que je fréquente ne fais exception ! J’ai évidemment voulus constater cela par moi-même et en demandant l’autorisation au responsable de la boutique, j’ai ouvert trois moulins lors de ma dernière visite. Et là… Ô surprise… bien que je m’y attendais un peu, les trois étaient non conforme sur différents points.

* * *

Cela m’a occupé pendant de nombreuse heures en bibliothèque et bien que je n’ai pas encore terminé mon étude, je pense toutefois avoir fini de collecter les grandes étapes essentielles et les règles importantes à respecter pour réaliser (ou refaire dans les règles) son propre moulin à prières, qu’il soit fixe ou portatif.

Avoir un petit moulin à la maison (et respectant le rituel) est une idée qui me trotte dans la tête depuis quelque temps déjà.
Il ne me reste plus qu’à passer à la réalisation un de ces jours… au printemps peut être... ;)

Mais pour l’heure actuelle, (entre deux coup de massette) je prépare la rédaction des étapes essentielles à mettre en ligne.

Détail du k?la-chakra sur le moulin.JPG
Détail du k?la-chakra sur le moulin.JPG (72.23 Kio) Vu 18106 fois

:mrgreen:
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Le moulin à prières tibétain (ma ni ‘khor lo)

Messagede Bhikkhus » Sam 17 Nov 2012 18:46

Bhikkhus a écrit:je prépare la rédaction des étapes essentielles à mettre en ligne.

Je me suis amusé à organiser cela en 10 étapes faciles.
Je paufine encore le "truc", mais voici déja le sommaire...

1° LE CYLINDRE
2° FABRIQUER UN ARBRE DE VIE
3° INSCRIPTION SUR L’ARBRE DE VIE
4° CHOIX DES MANTRAS
5° ELABORATION DES RUBANS OU DES PAGES DE MANTRAS
6° DES MANTRAS LAMINES SUR MICROFILMS
7° PURIFICATION DES MANTRAS
8° PREPARATION A L’ENROULAGE ET A L’ EMPILAGE
9° ENROULAGE ET EMPILAGE DES MANTRAS
10 ° ROUES DE LA TERRE ET DU CIEL

:)
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Le moulin à prières tibétain (ma ni ‘khor lo)

Messagede Bhikkhus » Dim 18 Nov 2012 10:51

:arrow: 1° LE CYLINDRE :

On m’a expliquée qu’il n’est absolument pas nécessaire de posséder un beau cylindre (souvent de cuivre) pour débuter la réalisation de son moulin. Bien que ce soit esthétiquement joli, ce n’est pas cela qui compte et n’importe quel type de cylindre fera l’affaire. Egalement, les éventuelles décorations qui peuvent êtres apposées (ou contre-frapper) en tibétain ou en lantza sont comme leurs noms l’indiquent… de simples décorations. Seulement esthétiques elle ne sont donc que facultatives.

:arrow: 2° FABRIQUER UN ARBRE DE VIE :

Pour la seconde étape, il faut entreprendre de se fabriquer un arbre de vie. Au Tibet, celui-ci est traditionnellement réalisé en bois de santal ou de génevrier. Néanmoins, (pour l’Occident), le bois de n'importe quel autre arbre peut faire l’affaire (dans la simple mesure où ses baies ou ses fruits ne sont pas toxiques). Le segment de bois doit être placé dans le moulin dans le sens de sa pousse naturelle (le haut de l’arbre de vie étant donc le haut du morceau de bois d'origine). Selon le rituel bouddhique il conviendrai de l’oindre d’huile de santal que l’on trouvera en boutique spécialisée.

Pour celles et ceux qui vivraient dans des contrées sans bois alentours, qu’elles se rassurent, il est également possible (dans ce cas exceptionnel) d’utiliser une tige de fer pour réaliser l'arbre de vie. Un arbre de vie peut être de forme triangulaire, ronde ou carré, peut importe. En revanche, il doit faire au minimum la même hauteur que le cylindre dans lequel il est placé (voir même plus long s’il sert d'axe central au moulin).

:arrow: 3° INSCRIPTION SUR L’ARBRE DE VIE :

La tradition tibétaine insiste sur le fait que sur l'arbre de vie lui même doivent être placées les trois syllabes sacrées bouddhique et trois mantras caractéristiques. Il est possible de les graver dans le bois ou de les reproduire sur papier (sans faire d'erreur), puis d’enrouler ce dernier autour de l'arbre de vie (les inscriptions étant toujours visibles). Il est important de respecter cet ordre allant du haut vers le bas : 1) Om sarva vi dya sva ha 2) Om ah hum 3) Om vajra a yu she sva ha 4) Om su pra ti stha vajra ye sva ha.

ཨོཾ་སརྦ་བི་དྱཱ་སྭཱ་ཧ།[Om sarva vi dya sva ha]
ཨོཾ་ཨཱཿ་ཧཱུྃ།[Om ah hum]
ཨོཾ་བཛ་ཨཱ་ཡུ་ཥེ་སྭཱ་ཧ།[Om vajra a yu she sva ha]
ཨོཾ་སུ་པྲ་ཏི་ཥྠ་བཛྲ་ཡེ་སྭཱ་ཧ།[Om su pra ti stha vajra ye sva ha] qui sera répété autant de fois qu'il faut pour couvrir complètement le bas de l'arbre de vie.
Attention : La représentation de mon dernier mantra comporte une erreur involontaire. Sous le [sha], le [tha] doit être inversé comme ceci : [tha]. Le clavier tibétain que j’utilise ne permet malheureusement pas de le réaliser correctement.

Pour de plus amples informations sur cette étape (voir page 56 de ce lien) :
http://books.google.fr/books?id=bGdI-zZQLssC&pg=PA56&lpg=PA56&dq=Om+Vajra+Ayushe+Svaha&source=bl&ots=A_7BTaG_9O&sig=bGCK0dUst13zMRemidtSjwSX5NU&hl=fr&sa=X&ei=JGeVUPvsNaLG0QXRq4DYDw&sqi=2&redir_esc=y#v=onepage&q=Om%20Vajra%20Ayushe%20Svaha&f=false
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Le moulin à prières tibétain (ma ni ‘khor lo)

Messagede Bhikkhus » Dim 18 Nov 2012 10:57

:arrow: 4° CHOIX DES MANTRAS :

Traditionnellement la plupart des moulins portatifs sont remplis du « mani » (mantra de Tchènrézig) :
ཨོཾ་མ་ཎི་པ་དྨེ་ཧཱུྃ།ཧྲཱི༔
[om ma ni pa dme hum hri].

:idea: Cela étant, il est tout à fait possible de concevoir un moulin remplit avec d'autres mantras. Par exemple :

- pour les êtres souffrants (le mantra du bouddha de médecine) : ཏདྱཐཱ་ཨོཾ་བྷེ་ཥ་ཛྱེ་བྷེ་ཥ་ཛྱེ་མཧཱ་བྷེ་ཥ་ཛྱེ་རཱ་ཛཱ་ས་མུངྒ་ཏེ་སྭ་ཧཱ།
[tadyatha om bhe khan dzye bhe khan dzye maha bhe khan dzye ra dza sa munga te sva ha].

- pour la purification, la longue vie et la longévité des êtres (le mantra de Tārā) : ཨོཾ་ཏཱ་རེ་ཏུ་ཏྟཱ་རེ་ཏུ་རེ་སྭཱ་ཧཱ།
[om ta re tutta re tu re sva ha].
- pour la paix, la transformation intérieure et la protection de chacun (le mantra de Padmasambhava) : ཨོཾ་ཨཱཿ་ཧཱུྃ་བཛྲ་གུ་རུ་པདྨ་སིདྡྷི་ཧཱུྃ།
[om ah hum vajra gu ru padma siddhi hum]

:arrow: 5° ELABORATION DES RUBANS OU DES PAGES DE MANTRAS :

Il faut à présent se fabriquer des rubans ou des pages de mantras afin de les enrouler dans le moulin. La dimension du rouleau de mantras doit être calculée en fonction de la taille du contenant. Le rouleau une fois terminé devra remplir autant que possible le moulin sans pour autant y être forcé. La méthode employée n’a pas de grande importance. Il est bien sur tout à fait possible de les écrire à la main (mais cela risque d’être extrêmement long). L’imprimante du bureau peut faire office dans la simple mesure où la cartouche n’arrive pas en fin de vie et que le papier ne soit pas de trop mauvaise qualité. Les mantras doivent en effet apparaître de façon propre, clair et sans bavure.

:arrow: 6° DES MANTRAS LAMINES SUR MICROFILMS :

Outre plein d’infos intéressantes, j’ai découvert que sur le site http://www.tantricheartwheels.com/ que l’on peut trouver des exemples de mantras laminés sur microfilm pour les roues de moulin de taille standard. Pour se donner une petite idée, avec cette nouvelle génération de microfilm, le rouleau d’un demi-pouce contient pratiquement 2 millions de mantras et le rouleau d’un pouce en contient plus de 1 million. Après avoir posé la question à un ami lama, ce procédé de nouvelle technologie semble tout à fait correct du point de vue du rituel bouddhique et présente l’avantage de pouvoir placer un très grand nombre de mantra dans un moulin de taille réduite.
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Le moulin à prières tibétain (ma ni ‘khor lo)

Messagede Bhikkhus » Dim 18 Nov 2012 11:05

:arrow: 7° PURIFICATION DES MANTRAS :

Il convient avant l’enroulage dans le moulin, d’enduire (légèrement) les mantras d’eau et de safran afin de les purifier (ce dernier est disponible en boutique spécialisée ou au rayon condiment de votre hyper). Pour parachever le tout, on peut marquer de quelques repères le haut des pages (à l’aide de petites touches de safran purificatrice) afin de ne pas risquer de le mettre la tête en bas.

:arrow: 8° PREPARATION A L’ENROULAGE ET A L’ EMPILAGE :

Avant cette opération, il est naturellement préférable de l’accomplir dans les règles du rituel bouddhiques, à savoir :

- se livrer à une petite méditation avec pour support la déité de Vajra-Sattva et réciter 21 fois son mantra de cent syllabes. Par la manifestation de la sagesse de tous les bouddhas, son mantra dissipe l’obscurité en nous, la confusion qui fait obstacle à la réalisation, accroit la purification et l’exerce également au plan karmique non seulement pour soi, mais aussi pour tous les êtres ;
- avoir les mains parfaitement propre ;
- n’avoir absorbé aucunes sorte de nourriture récemment (à jeun est encore le mieux) ;
- n’avoir évidemment aucune prise récente de tabac, alcool ou stupéfiant.

:arrow: 9° ENROULAGE ET EMPILAGE DES MANTRAS :

Selon mes différentes observations, il semblerait que le sens de l’enroulage et de l’empilage des mantras soit sans grande importance (dans la seule mesure ou les mantras restent orientés la tête vers le haut et dirigés vers l’extérieur). Cela veut dire que dans le cas du « ma ni », l’on peut donc indépendamment placer le [om] ou le [hri] au début de l’axe central. Afin de trancher la question du doute, un ami lama m’à toutefois inciter à commencer par le [om]. Dans tous les cas, les mantras doivent toujours être visibles une fois le rouleau terminé. Il est préférable que le rouleau soit biens serré et remplisse au maximum le volume du cylindre où il sera déposé (sans trop forcer non plus).

:arrow: 10 ° ROUES DE LA TERRE ET DU CIEL :

Le rouleau terminé, il est nécessaire de placer respectivement au dessous et au dessus de celui-ci une « roue de la terre » et une « roue du ciel ». Ces deux disques doivent être placés de part et d’autre du rouleau de mantras avec leurs inscriptions (visibles) orientée vers le bas du moulin pour la « roue de la terre » et vers le haut pour la « roue du ciel ».

Il est possible de se servir des deux diagrammes extraits du livre du lama Zopa Rinpoché : La pratique de la Roue de prière dans le bouddhisme tibétain « The Practice of the Prayer Wheel in Tibetan Buddhism (ISBN: 9780861711741) ». Ils ont été réalisés selon les instructions du vénérable Kudhung Lhakhang (4ème Panchen lama) et répondent donc ainsi au rituel traditionnel tibétain.

Voici ci dessous un petit PDF où vous pourrez retrouver les photos des diagramme des deux roues ainsi que des mantras pour habiller l’arbre de vie du moulin. (A vous de prévoir le passage de l’axe du moulin qui traverse généralement les deux disques. Un trou est d’ailleurs prévu à cet effet).

Mantras & Roues de terre et ciel.pdf
(658.25 Kio) Téléchargé 448 fois


Enfin, pour celles et ceux intéressés par le livre : « The Practice of the Prayer Wheel in Tibetan Buddhism », un petit clic par là :
http://sakamoto11.blog.com/2012/08/25/o ... -buddhism/

* * *
Vous en savez autant que moi à présent.
:geek:
Moulin mani.gif
Moulin mani.gif (256.37 Kio) Vu 18088 fois
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Le moulin à prières tibétain (ma ni ‘khor lo)

Messagede Bhikkhus » Mar 20 Nov 2012 17:07

Superbe photo.

Vieille femme au moulin.jpg
Vieille femme au moulin.jpg (275.11 Kio) Vu 18071 fois
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Le moulin à prières tibétain (ma ni ‘khor lo)

Messagede Guillaume » Lun 26 Nov 2012 22:21

Merci beaucoup pour toutes ses informations.

Est ce toi qui a pris la photo ? Celle ci est vraiment magnifique.

Merci beaucoup pour le partage.

Guillaume
Guillaume
Sherpa
Sherpa
 
Messages: 115
Inscription: Lun 5 Déc 2011 00:39
Localisation: Rhône-Alpes

Re: Le moulin à prières tibétain (ma ni ‘khor lo)

Messagede annie1959 » Mar 27 Nov 2012 16:54

Merci pour cette documentation intéressante sur les moulins à prière. J'en avais acheté deux au Népal lorsque j'y suis allée. il faudra que je vérifie ce qui est écrit sur les petits papiers.
annie1959
Guide
Guide
 
Messages: 85
Inscription: Dim 27 Mai 2012 13:12
Localisation: istres

Re: Le moulin à prières tibétain (ma ni ‘khor lo)

Messagede Bhikkhus » Mar 27 Nov 2012 17:41

Guillaume a écrit:Est ce toi qui a pris la photo ?
J'aurais apprécié, mais elle n'est pas de moi. :)
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Culture : Le moulin à prières

Messagede Bhikkhus » Sam 16 Aoû 2014 18:24

Afin de mettre un peu d’eau au moulin (si je puis dire), voici trois petits clichés de mon mani-korlo. Il a été fait main par un artisan népalais. Je l’avais fait venir via la boutique de l’Institut Karma-Ling, mais il était arrivé en moyen état et il m’avais fallut intégralement le démonter pour le solidifier à l’aide de vis (discrètes) et de colle super-glue. Je lui ai tout récemment remis un petit coup de Lazure satinée (histoire qu’il soit tout beau). C’est un mani-korlo fonctionnel, mais uniquement dédié à la décoration (il n'est pas creux et ne contient donc aucun mantras). N’hésiter pas à poster vos moulins si vous en posséder… le topic est là pour ça !
:D

mani korlo.jpg
mani korlo.jpg (55.67 Kio) Vu 16923 fois
mani korlo (1).jpg
mani korlo (1).jpg (76.02 Kio) Vu 16923 fois
mani korlo (2).jpg
mani korlo (2).jpg (72.4 Kio) Vu 16923 fois
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Culture : Le moulin à prières

Messagede Lobsang » Dim 17 Aoû 2014 15:28

Il est très beau avec les deux lions des neiges et je joyau au milieu. Comme il est fonctionnel, même s'il n'a pas de rouleaux de mantras à l'intérieur, le fait de tourner les roues gravées (en lantsha ?) peut engendrer un résultat positif je pense. (le bouquet de rudbeckias est très joli aussi, mais plus impermanent :D )

Voici des photos du mien. Je l'ai depuis une petite dizaine d'années. Je l'ai acquis aux enchères, ainsi que d'autres objets, dans une boutique sur internet, qui est malheureusement fermée depuis quelques années. J'en ai offert un, juste un peu plus petit mais quasi identique, à mon fils, qui apprécie aussi ces objets.

Celui-ci mesure 42 cm de haut, pour un diamètre de 12 cm et est assez lourd, mais tourne fort bien (dans le bon sens ) ;)
P1010316 (Copier).JPG
P1010316 (Copier).JPG (206.22 Kio) Vu 16893 fois

P1010322 (Copier).JPG
P1010322 (Copier).JPG (190.45 Kio) Vu 16893 fois

P1010321 (Copier).JPG
P1010321 (Copier).JPG (181.44 Kio) Vu 16893 fois

Inutile de vous dire que n'ai pas ôté le rouleau de mantras pour l'examiner, le risque est (beaucoup) trop grand de ne pas pouvoir le remettre ! :? C'est déjà un peu délicat d'ôter le couvercle car il pince le cuir de yak et n'est pas aisé à remettre.
J'aurais bien voulu savoir quel mantra y figure, je suppose donc que c'est celui de Chenrezig, faute d'info.

Je l'ai juste un peu nettoyé car il avait beaucoup servi et était très "patiné", surtout le manche.

A qui le tour ? :D
Lobsang
Sherpa Vénérable
Sherpa Vénérable
 
Messages: 1939
Inscription: Dim 21 Nov 2010 17:59
Localisation: Picardie - Oise (Hauts de France !)

Re: Culture : Le moulin à prières

Messagede Patrick20 » Mar 9 Sep 2014 07:39

Bonjour à tous
Voici une série de moulins à prières tibétains du Népal.
D'abord quelques modèles "grand format" découverts dans la région du Solu Kumbu.
Aujourd’hui nous sommes au monastère de Taksindu, situé en contre-bas du col du même nom au-dessus du village de Rigmu.
Situation : 27° 35' 65" N, 086° 27' 18" E
Taksindu00.JPG
Taksindu00.JPG (4.95 Mio) Vu 15762 fois

Taksindu01.jpg
Taksindu01.jpg (719.39 Kio) Vu 15762 fois


Un autre moulin à prières situé dans le même monastère.
Taksindu02.jpg
Taksindu02.jpg (697.23 Kio) Vu 15762 fois
Patrick20
Guide
Guide
 
Messages: 74
Inscription: Ven 5 Sep 2014 19:35

Re: Culture : Le moulin à prières

Messagede Patrick20 » Mar 9 Sep 2014 08:29

Un peu plus au sud, au monastère de Chiwang.
Ce monastère se mérite : une sévère grimpette depuis le village du même nom ( 1 heure et demie de montée et 450 m de dénivelé) mais c'est une petite merveille : je lui dédierai un topic à lui tout seul.
Situation : 27° 32' 24" N, 086° 36' 35" E
Chiwang01.jpg
Chiwang01.jpg (635.44 Kio) Vu 15760 fois


Toujours au monastère de Chiwang, une rangée de moulins plus modestes.
Chiwang03.jpg
Chiwang03.jpg (569.84 Kio) Vu 15760 fois

Il y a au-dessus du village de Chelsa un ancien camp qui abritait des réfugiés tibétains, aujourd'hui on n'y trouve qu'une épicerie ; juste après les bâtiments récents de l'école on trouve en montant vers un col côté à 3004 mètres, une ravissante gompa aux toits verts occupée par quelques moines. On y trouve cette série très particulière de moulins à prière pour le moins originaux. Une traduction ? :oops:
Situation : 27° 28' 30" N, 086° 35' 48" E
Chelsa 06.JPG
Chelsa 06.JPG (5.25 Mio) Vu 15760 fois


Toutes ces images ont bien évidemment été retaillées ; les originaux avec une bien meilleure résolution sont disponibles sur demande.

A suivre...
Patrick20
Guide
Guide
 
Messages: 74
Inscription: Ven 5 Sep 2014 19:35

Re: Culture : Le moulin à prières

Messagede Bhikkhus » Mar 9 Sep 2014 09:34

Super ces nouveaux clichés... vraiment extra ! Les peintures qui ornent le moulin de Taksindu sont de toute beauté. Et je ne parle même pas de l'arrière plan du moulin de Chiwang qui est absolument incroyable ! Tout ces milliers de bouddhas représentés. L'endroit est propice aux souhaits de bon augure, on ne peut pas dire le contraire.
Patrick20 a écrit:Une traduction ?

Sur ce dernier cliché, les plaques de bois sont ornées du mani-mantra OM MANI PADME HUM (HRI). Sur la plaque de gauche (deuxième ligne) on trouve le mantra de Padmashambava : OM HA HUM BENZA GURU PADMA SIDDHI HUM.

Et sur les moulin (en partant de la gauche), on retrouve :
1er moulin : un OM...
2ème moulin : OM HA HUM (puis on devine peut être un HRI), en dessous OM HA HUM BENZA (probablement le mantra de Padmashambava)
3ème moulin : PADME HUM HRI (la fin du mantra de Tchènrézig)
4ème moulin : OM HA HUM (apparemement en boucle), en dessous mis à part les syllabes SVA HA (sous "l'escargot") je creuse pour l'autre mantra que je ne pense pas connaître, la syllabe juste avant le MAM est assez curieuse.
5ème moulin : OM HA HUM OM MANI PADME HUM HRI
6ème moulin : idem que 5ème

Voilou
:)
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Culture : Le moulin à prières

Messagede Patrick20 » Mar 9 Sep 2014 10:49

Merci Bhikkhus,
Ceux là sont très beaux en effet et relativement bien conservés. Ils ne sont pas tous dans cet état malheureusement et parfois c'est un peu tristouille. Mais je les mettrai quand même.
Ta traduction me donne vraiment envie de continuer l'apprentissage de la langue. (Ce site est très bien fait au passage.) Comme cela doit changer le regard lorsqu'on est capable de lire ce qu'il y a d'écrit sur ces centaines et centaines d'inscriptions rencontrées dans tous ces lieux, cultuels ou autre d'ailleurs, et plus encore au Tibet bien sur.
J'ai commencé le tri des photos (monastères, maisons, écoles, mandalas, tankas, roues de la vie, boudhas etc...) de quoi faire pas mal de sujets.
Un conseil peut-être : vaut-il mieux faire un post entier sur un monastère, ou plutôt regrouper les messages par genre en mélangeant les lieux ??
Merci.
Patrick20
Guide
Guide
 
Messages: 74
Inscription: Ven 5 Sep 2014 19:35

Re: Culture : Le moulin à prières

Messagede Bhikkhus » Mar 9 Sep 2014 11:32

Si tu as déjà effectué un pré-tri, je pense que le plus simple est de continuer de trier les clichés par genre (en créant le cas échéant les topics inexistants). Vos belles photos vont fuser dans tous les sens, mais une recherche d’un sujet particulier permettra de tomber plus aisément dans le bon topic.
Pour le cas des monastères, de leur intérieur et de leur architecture, on peut tout à fait créer un nouveau topic « Gömpa ». J’avais prévu de le faire car j’ai une belle flopée de clichés de Lerab-Ling gömpa à mettre en ligne (mais je n’ai malheureusement jamais vraiment pris le temps de faire).
:oops:
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Culture : Le moulin à prières

Messagede Patrick20 » Sam 13 Sep 2014 11:02

Bonjour à tous
Nous sommes toujours au Népal dans le Solu Kumbu.
Sur le chemin de Garma à Salleri, cette splendeur découverte au détour d'un virage. Elle marque l'entrée de la bourgade étalée sur plusieurs kilomètres avant d'arriver au marché de Salleri.

garma salleri 00.JPG
garma salleri 00.JPG (601.86 Kio) Vu 15580 fois


On y trouve un alignement de moulins à prières sur chaque côté du chemin qu'elle abrite un instant, ainsi qu'un toit richement décoré de mandalas et quatre peintures murales dont trois en parfait état de conservation.

garma salleri 04.JPG
garma salleri 04.JPG (612.06 Kio) Vu 15580 fois


Vous trouverez un gros plan d'un de ces mandalas dans la rubrique mandalas ainsi que les quatre peintures murales dans le post "Peintures murales tibétaines au Népal" que je crée dans la foulée.

garma salleri 06.jpg
garma salleri 06.jpg (598.89 Kio) Vu 15580 fois


A suivre...
Patrick20
Guide
Guide
 
Messages: 74
Inscription: Ven 5 Sep 2014 19:35

Re: Culture : Le moulin à prières

Messagede Bhikkhus » Mar 25 Aoû 2015 08:31

Petite nouveauté en image ;)

Photo 002.jpg
Photo 002.jpg (76.81 Kio) Vu 13964 fois
Photo 001.jpg
Photo 001.jpg (79.15 Kio) Vu 13964 fois
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Culture : Le moulin à prières

Messagede Shogbya » Ven 11 Sep 2015 10:48

J'ai presque honte de mentionner dans ce fil de discussion un petite application pour W*ndo*ws phone qui n'est autre qu'un moulin à prières électronique... Il suffit de bouger le téléphone ; le moulin tourne et on entend des manis.
C'est ici : prayerwheel et ce n'est pas très sérieux. Bien que...

Je précise que je n'ai aucune action dans la société sus-mentionnée... :mrgreen:
Shogbya
Interprète de Montibet
Interprète de Montibet
 
Messages: 583
Inscription: Ven 21 Juin 2013 19:00
Localisation: Île-de-France


Retourner vers L'art du Tibet - བོད་ཀྱི་སྒྱུ་རྩལ།




cron