Recherche professeur instruit

Pour discuter de la vie mystique et invisible.

Recherche professeur instruit

Messagede ame » Mar 5 Aoû 2014 09:05

Bien le bonjour à celui qui lis ma lettre de présentation.
Je recherche quelqu'un pouvant continuer mon cheminement ou tout simplement avec qui revisiter les bases du boudhisme.
J'ai étudier deux ans et demi avec un moine Tchan où j'ai eu l'occassion de pratiquer le respir de bodhi, le kan ya she, le yiou kien et dont ma pratique tourne autour de 1500 méditations. Je sais, je sais, je ne suis encore qu'un néophyte. J'aimerais faire le pond entre ce que je sais et ce que je ne sais pas. Mais surtout revisiter les bases car j'ai la certitude que je me suis égarer quelque part. Alors si il y a quelqu'un qui veut bien m'aider dans la voie je veux bien l'écouter et continuer la pratique.

En espérant que mon esprit n'est pas trop corrumpu par le capitalisme!!!
Mushotoku
ame
Visiteur/Visiteuse
Visiteur/Visiteuse
 
Messages: 10
Inscription: Mar 5 Aoû 2014 09:01

Re: Bonjour, recherche professeur instruit

Messagede Bhikkhus » Mar 5 Aoû 2014 10:31

Bonjour Ame et bienvenue à toi parmi nous.

ame a écrit:revisiter les bases du boudhisme

Que veux-tu dire exactement par « revisiter » les bases ?
Reprendre les bases (établies) à zéro ou les remettre en cause ?

On sent que ta demande est mue par une motivation personnelle évidente, néanmoins, tu as probablement due te rendre compte que les quelques protagonistes animant ce forum ont pour objectif principal et commun de faire prioritairement découvrir aux visiteurs quelque aspects de la culture tibétaine, au travers de l'étude de sa langue, de quelques aspects de sa calligraphie, de son art, etc…

Le site quand à lui n’est pas orienté vers un enseignement spirituel particulier mais se propose plutôt de modestement nous accompagner à travers l'apprentissage de l'alphabet et de quelques premiers mots de vocabulaire. Rajoutons à cela qu’aucun des membres ne prétendra avoir une érudition suffisante en la matière pour penser être en mesure d’enseigner à un auditeur. Donc, pour satisfaire à ta demande, il me semble plutôt préférable que tu t’oriente vers un Sangha-Loka (« Cercle de pratiquants du Dharma ») proche de ton lieu d’habitation.

Cela étant dit, la passion commune que nous avons toutes et tous pour le Tibet et sa spiritualité, n’empêche en rien de prolonger ce topic.

Au plaisir de continuer cet échange.
Bien à toi.
Bhikkhus.
:P
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Bonjour, recherche professeur instruit

Messagede ame » Mar 5 Aoû 2014 13:09

J'avais remarquer que ce forum était pour l'écriture tibétaine mais dans ma perspicacité je pensais trouver quelqu'un qui connait bien ce peuple. Du moins plus que moi. J'aimerais recommencer à zéro dans ma pratique et cherchais des exercices de méditation à faire entre ceux que je connaissais déjà. La première méditation que j'ai appris étais la respiration consciente puis l'écoute attentive. Est-ce que quelqu'un à une petite idée de la suite?

Je me rappel, après un mois de pratique de gros changement de ma personnalité on commencé a apparaitre. Le calme m'envahissait et je devenais quelqu'un de posé, plus mûr. À la fin, grâce à certains exercices, j'ai découvert qu'avec la compassion j'étais presque capable de lire dans les pensées des gens autour de moi. C'était peut-être une fausse impression. Du moins, je m'était rapproché d'eux. Je suis conscient des bienfaits de la méditation et aimerais continuer dans cette voie et un jour peut-être enseigner.

Bhikkhus a écrit: il me semble plutôt préférable que tu t’oriente vers un Sangha-Loka (« Cercle de pratiquants du Dharma »)


Merci pour cette réponse, je me sent déjà plus orienter. Malheureusement, j'habite loin d'un telle endroit et ma seule chance de trouver un professeur est par correspondance.

Maintenant que j'y repense, il y a sûrement quelqu'un qui pourrait me parler des mantras! Et qui n'est pas: om mani padme hum.
ame
Visiteur/Visiteuse
Visiteur/Visiteuse
 
Messages: 10
Inscription: Mar 5 Aoû 2014 09:01

Re: Recherche professeur instruit

Messagede Shogbya » Mar 5 Aoû 2014 17:23

Bonjour Ame,

Si tu as réussi à obtenir de tels résultats seulement après un mois de méditation, je te tire mon chapeau (parce que moi, après des années, j'en suis encore très très loin :mrgreen: ).

Cela dit, je ne connais pas les pratiques dont tu parles, les écoles du bouddhisme sont légion et, même d'une école du bouddhisme tibétain à l'autre, les pratiques varient. Cela dit, même si nous étions de la même école, je me garderais bien de te donner quelque conseil que ce soit concernant ta pratique. Seul un membre de la sangha avancé peut te renseigner, de préférence quelqu' un auquel tu t'en seras remis pour suivre l'évolution de ta pratique.

Je ne pense pas que l'on puisse apprécier soi-même son cheminement, que ce soit dans le sens de l'évolution ou de la stagnation d'ailleurs.

Bien sûr, tu es le bienvenu sur ce forum pour discuter tibétain, dharma ou déités, mais si tu trouves sur internet une personne qui te donnes des conseils personnalisés sur ta propre pratique, fuis-le (c'est du moins mon conseil).
Shogbya
Interprète de Montibet
Interprète de Montibet
 
Messages: 584
Inscription: Ven 21 Juin 2013 19:00
Localisation: Île-de-France

Re: Recherche professeur instruit

Messagede Shogbya » Mar 5 Aoû 2014 17:26

Je te donne tout de même un conseil qui fonctionne bien sur moi quand la sangha n'est pas dans les parages : j'ai plusieurs livres écrits par des grands maîtres que je relis régulièrement et qui remettent mes pendules à l'heure en m'empêchant (au mieux) de me faire des films.
Mais je te recommande à nouveau de lire surtout des ouvrages écrits par des maîtres de ta lignée de pratique.
Shogbya
Interprète de Montibet
Interprète de Montibet
 
Messages: 584
Inscription: Ven 21 Juin 2013 19:00
Localisation: Île-de-France

Re: Recherche professeur instruit

Messagede ame » Mer 6 Aoû 2014 13:07

Je pensais que le vide étais universelle:
-------------------------------------------------------------------------------------------------------
L'essence transmise de Boudha en Boudha et de Patriarche en Patriarche.
Est actualisée par la non-pensée, et accomplie par la non-opposition.

Comme elle est actualisée par la non-pensée,
Cette actualisation est insconsciemment et naturellement intime.

Comme elle est accomplie par la non-opposition,
Cet accomplissement est certification inconsciente et naturelle.

Comme cette actualisation est insconsciemment et naturellement intime,
Elle est éternellement sans souillure.

Comme cet accomplissement est certification inconsciente et naturelle,
Il n'est jamais soumis aux notions de droit et d'oblique.

Comme cette intimité est éternellement pure,
Elle est un dépouillement qui ne repose ni ne s'appuie sur rien.

Comme cette certification n'est jamais soumise aux notions de droit et d'oblique,
Elle est persévérence sans but.

L'eau est pure et pénètre le tréfond de la terre,
Un poisson nage, et c'est semblable au poisson.

Le ciel est immense et s'étend jusqu'au firmament,
Un oiseau vole, et c'est semblable à l'oiseau.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Je trouve cela dommage, de ne pas pouvoir échanger avec d'autres érudits. Je ne vois pas le mal d'échanger techniques de méditations. La paix intérieur est le plus grand bien, donc quelle sont les dangers?

Si ce forum est pour apprendre l'écriture tibétaine, par où me conseille-t-on de commencer?
ame
Visiteur/Visiteuse
Visiteur/Visiteuse
 
Messages: 10
Inscription: Mar 5 Aoû 2014 09:01

Re: Recherche professeur instruit

Messagede Bhikkhus » Mer 6 Aoû 2014 16:02

ame a écrit:Je trouve cela dommage, de ne pas pouvoir échanger avec d'autres érudits. Je ne vois pas le mal d'échanger techniques de méditations. La paix intérieur est le plus grand bien, donc quelle sont les dangers?

Le véritable souci, c’est que personne n’est érudit ici (ou n’à la prétention de l’être). Cela étant, ta question est intéressante et voici la subtilité du problème que l’on peut rencontrer dans une relation d'échange « maître-disciple » hasardeuse. Puisque nous sommes sur Montibet.com, prenons directement l’exemple du bouddhisme Vajrayana. Tu sais très certainement que ce courant comprend lui-même deux approches principales : (1) la voie de l’intelligence (tib, shes rab ; skt, prajnâ) et (2) la voie des méthodes (tib, thabs ; skt, upâya).

Je rappelle brièvement que la voie de l’intelligence est une approche sans forme basée sur la pratique de shiné (skt, samatha), « la tranquillité » et sur la pratique de lhagton (skt, vipasyana), « la vision supérieur », au niveau de l’expérience fondamentale de l’esprit appelée Mahamudra (ou « grand symbole »). La voie des méthodes quand à elle, utilise différentes pratiques aves des formes, telle que la méditation (ou le yoga) sur une déité, les six yogas de Niguma ou de Naropa, etc…

Ainsi, tu peux déjà constater par toi-même que suivant nos différentes réceptivités particulières (qui nous sont toutes spécifiques), il est déja possible de nous consacrer plus particulièrement à l’une ou l’autre de ces deux approches (tout en sachant néanmoins qu’elles convergent vers le même but et qu’elle sont complémentaires l’une avec l’autre).

Pour développer un peu le sujet, la méditation sans forme (la pratique de Mahamudra) est la contemplation directe, la pratique la plus essentielle (pour autant qu’on puisse vraiment l’accomplir) ! Elle propose ainsi l’expérience immédiate de la réalité ultime mais demande une réceptivité toute particulière et présente des difficultés car elle est extrêmement subtile et les risques d’égarement y sont particulièrement grands. En effet, c’est une pratique dite « sans support », en laquelle l’esprit reste dans son état naturel, sans contrainte, sans fabrication du mental, sans même méditation particulière. C’est une pratique très profonde en laquelle beaucoup d’erreur peuvent se glisser, comme d’intellectualiser, d’essayer mentalement de produire un état de repos, de fabriquer tel ou tel type de vacuité de l’esprit, etc… Pour reprendre tes propres termes, perçois-tu un peu mieux à présent le « mal » d'échanger des techniques de méditations ? Le Mahamudra n'est qu'un exemple parmis d'autre, mais comprends-tu que ce n'est certainement pas une activité qui s'improvise, s'échange, se transmet et se commente au travers d'un topic sur la toile ?

Pour rester avec l'exemple du Mahamudra, il faut bien comprendre que cette approche « sans support » n’est possible que dans le cadre d’une relation privilégiée entre un maître profondément accompli et un disciple qualifié, hautement réceptif à l’enseignement. C’est alors que, dans une relation directe et personnelle (et seulement dans ce cas), une transmission profonde peut avoir lieu, et les instructions êtres vraiment réalisées. Autrement, sans ce contexte spécifique, les déviations et les mauvaises interprétations sont nombreuses, d’autant plus qu’acquérir quelque expérience dans la méditation sans forme est insuffisant, il faut intégrer cette expérience et la stabiliser dans la vie quotidienne à chaque instant, l’essentiel de la voie consistant à ne jamais quitter l’expérience de l’esprit naturel au-delà de tous les artifices du mental. Et si cet état est gardé à tout moment et quoi que nous fassions (en restant immobile, en marchant, en mangeant ou même en faisant l’amour), alors c’est parfait ! Ce n’est donc pas si simple comme tu peux le constater par toi-même et ce n’est donc certainement pas sur un forum que de tels enseignements (pour prendre ce seul exemple) seront dispensés d’un maître érudit à un auditeur.

ame a écrit:il y a sûrement quelqu'un qui pourrait me parler des mantras! Et qui n'est pas: om mani padme hum.

Pour faire les choses dans l’ordre, nous pourrions peut être déjà préalablement parlé des déités avant d’évoquer leur mantras. Il me semble essentiel d’en comprendre la profonde subtilité avant de s’évertuer à en psalmodier les respectives formules de puissance. Tu ne penses pas ? Une chose m'intrigue légèrement : je trouve quelque peu surprenant que tu semble réticent au mani-mantra. En aurais-tu déjà parachevé l’intégralité du sâdhana ? C’est pourtant l'une des premières pratiques essentielles à mettre en œuvre pour cheminer dans le Dharma. Non ?

En espérant avoir put répondre à ta question, je te souhaite une belle journée.
Bhikkhus.
:P
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Recherche professeur instruit

Messagede ame » Jeu 7 Aoû 2014 04:52

Je suis particulièrement heureux de dialoguer avec des gens avec qui j'ai l'impression d'être compris. Tout ceux qui on écris à présent dans cette section du forum, son des érudits. J'apprécie énormément le dialoguer avec toi Bhikkhus. Laisse moi m'incliner devant tes connaissances et cela dans un respect des plus humbles. Ton parcours est totalement ce que je cherchais et je pense que nous serons de grand ami. Je suis persuader que vous êtes des adultes intelligent et surtout réfléchis. Donc, je vous invites à un échange équivalent et surtout de prendre votre temps pour ce parler. J'aime ta nomenclature Bhikkhus, cela est la preuve de ta connaisssance. Je t'invite par contre à rendre ton texte plus hample pour le commun des mortels, sinon nous avons l'air de gens orgueilleux imbus de notre pouvoir sans vraiment le posséder. T'inquiète j'ai souvent fait cet erreur et je te prierais de ne pas le prendre personnelle.

Je pense que les véritables dangers de la méditation est premièrement le gourou. Pour faire une résumé, garder l'esprit critique et sincère. La porte étroite est ouverte à votre destin, si votre esprit est assez critique / ouvert et finalement le corps suivra. Il n'est pas aisé d'avoir accès à cet univers sans expérience si rattachant. Natura num saltis (La nature ne fais pas de saut) comme dirais Charles Darwin.

Ma vie m'a poussé à devenir un archétype d'inconscience collective et instinctivement j'en est ressentis le besoin. Prendre conscience de son environnement n'est quand à moi pas un pêcher. Je m'escuse de vieillir, malgrer une maladie génétique qui retarde mon vieillissement, je n'est pu m'empêcher de me poser certaines questions.

M'enfin, je trouve l'écriture tibétaine comme le fondement de son essence. Je serais ravis d'apprendre le tibétain que par ses caractères d'écriture. J'ai hâte d'être touché par son histoire et sa grammaire. Je suis sûr que cela me donnera une profondeur confortable que par sa solidité. À ce propos, dans l'histoire du tibet où ce trouve la légendaire histoire du royaume guerrier de shambala?

P.S. Si quelqu'un m'invite à un ouvrage pour apprendre l'écriture ou un cheminement dans cette direction, qu'il n'hésite pas à me couper.
ame
Visiteur/Visiteuse
Visiteur/Visiteuse
 
Messages: 10
Inscription: Mar 5 Aoû 2014 09:01

Re: Recherche professeur instruit

Messagede Bhikkhus » Jeu 7 Aoû 2014 12:59

ame a écrit:dans l'histoire du tibet où ce trouve la légendaire histoire du royaume guerrier de shambala?

Je pense que tu ne trouveras rien dans l’histoire conventionnelle du Tibet. Shambhala (tib, bde ‘byung) signifie « lieu de la source du bonheur paisible » (donc, déjà rien de méchamment guerrier à première vue). C'est dans la mythologie du bouddhisme, pour les initiés mystiques, mais également pour les membres du courant bön-po, que ce lieu est génralement connu et qu'il désigne un royaume (dissimulé dans l’Himalaya) dépositaire de l'enseignement tantrique de la « Roue du temps » (skt, kāla-chakra). On peut d’ailleurs lire dans le tantra de kāla-chakra (et dans ses commentaires) comment cet enseignement fut transmis par le Bouddha historique à la demande de son souverain Suchandra.

Alors certes, je ne suis pas un spécialiste de la terre pure de Shambhala (loin de là même), mais à l'heure actuelle, rien de ce que j’ai déjà pus lire sur le sujet ne m'avais laisser penser à un royaume peuplé de guerriers !? Il est dit qu'il exista effectivement une forme de « guéguerre » qui résida au sein du royaume, mais celle-ci était plus exactement due à une division en quatre castes (d’après le système social védique). C’est sous le règne du souverain Mañjushrī-Yashas que ces quatre clans furent réunis en une seule famille (dite vajra), et c'est ainsi que Mañjushrī-Yashas prit le nom de premier roi kalkin. Ses successeurs portèrent tous également ce titre honorifique et devinrent ainsi les fameux souverains kalkins de Shambhala (pour avoir réuni les quatre castes dans la pratique du bouddhisme Vajrayāna).

Si le sujet t’intéresse, la page "lecture" de ce forum contient deux ouvrages sur le tantra de kāla-chakra (la terre pure de Shambhala y est évidemment évoquée). Tu peux déjà commencer à creuser par là.

ame a écrit:pour apprendre l'écriture ou un cheminement dans cette direction

Un topic à spécialement été créé pour "débuter à la calligraphie tibétaine" (tu le trouveras en haut de page dans la section, "l’art d’écrire en tibétain"). Cela étant, je pense qu’il te faut peut être déjà commencer par apprendre l’alphabet sur le site. Chaque chose en son temps, non ?
:P
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Recherche professeur instruit

Messagede Shogbya » Jeu 14 Aoû 2014 20:46

Ame a écrit:Je pense que les véritables dangers de la méditation est premièrement le gourou.

Les autres membres du forum pourront témoigner que je ne suis pas sujet à faire des polémiques, mais là...
Soit je comprends mal le sens de ta phrase, soit je pense exactement l'inverse : le véritable danger de la méditation est, selon moi, l'absence de lama ou, du moins, d'enseignements (donc de lignée) authentiques !
Shogbya
Interprète de Montibet
Interprète de Montibet
 
Messages: 584
Inscription: Ven 21 Juin 2013 19:00
Localisation: Île-de-France

Re: Recherche professeur instruit

Messagede ame » Sam 16 Aoû 2014 03:21

C'est bien d'avoir un professeur. Encore plus si il est compétent et que ses intentions son nobles. Dans un transfert de donné d'un humain à un autre, tellement de choses peuvent arriver. Il en est donc important de donné à son élève qui est (Or) de belles expériences personnelle pour l'aider dans son cheminement. Un élève est or puisque même si il n'est rien, son potentiel peut-être immense si il saisit le chemin.

Dsl d'utiliser un terme chinois. Shuhalee

Shu - j'ai tout à apprendre du maitre
ha - je deviens l'équivalent du maitre
lee - je transcende l'expérience de mon maitre avec ma propre expérience
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Si je veux réussir, à accompagner un être vers un but précis, je dois le chercher là où il est et commencer là, justement là.

Celui qui ne sait faire cela, se trompe lui-même quand il pense pouvoir aider les autres.

Pour aider un être, je dois certainement comprendre plus que lui mais d'abord comprendre ce qu'il comprend.

S'y je n'y parviens pas, il ne sert à rien que je sois plus capable et plus savant que lui.

Si je désire avant tout montrer ce que je sais c'est parce que je suis orgueilleux et cherche à être admiré de l'autre plutôt que l'aider.

Tout soutien commence avec humilité devant celui que je veux accompagner et c'est pourquoi je dois comprendre qu'aider n'est pas vouloir maitriser mais vouloir servir.

Si je n'y arrive pas je ne puis aider l'autre.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Entre maitre et disciple, il ne doit pas avoir de secret

Il me semble que gouroux veut dire guide. J'ai peut-être été fort sur la mise en garde mais le danger est là. C'est un sujet de débat dont je suis sûr j'ai encore à apprendre. Il est particulièrement difficile dans mon cas de trouver un professeur qui n'est pas dans un délire. Même si les intentions de l'élève son noble, il peu facilement tomber dans un piège.

J'aime bien dire que nul voie n'est à soumettre mais seulement à découvrir!

Si j'aurais un conseil à donner ce serais de prendre son temps, d'apprécier la base, de ce laisser le temps d'avoir de l'expérience, dialoguer, ne pas suivre une vulgaire intuition sans fondement, déguster son entrainnement (certains livres ce mange, d'autres ce mache et encore ce digère), chercher la critique avec la masse des autres maitres, partager et bien sûr faire ce que l'on peu.

Je suis persuader que de véritable maitre existe.

Prenez garde, l'enfer est pavé de bonnes intentions. Les plus grandes âmes sont capable des plus grand vices comme des plus grandes vertues.

Je suis qui moi pour juger rendu là. Il appartient à chaqu'un de traverser le tourbilllon. La seule constance de l'univer est le changement. Nous sommes comme des grains de sable ce glissant dans toutes les failles cherchant à notre manière notre propre chemin. No way is a way. Des maitres ils y en à partout...
ame
Visiteur/Visiteuse
Visiteur/Visiteuse
 
Messages: 10
Inscription: Mar 5 Aoû 2014 09:01

Re: Recherche professeur instruit

Messagede ame » Dim 17 Aoû 2014 21:31

Je me relisais et je trouvais que je n'avais pas bien répondu a Shogbya. Je suis d'accord avec toi sur l'idée de la lignée.
Un enseignement qui à été suffisament fort pour perdurer aux travers des années pendant plus d'un siècle à forcément fait ses preuves.

Je met en exemple des professeurs d'arts martiaux dans une ville où certains maitres on étudier clandestinement et un en particulier appuyé par une fédération. Celui appuyé par la fédération pratique un style reconnu et descendant d'une lignée en lien directement avec le fondateur. De plus ce style à fait ses preuves pendants plus de 700 ans au cours de guerre historique. Souvent, où nous trouvons la discipline, ce cache un vrai art. On reconnais un vertuose à la faciliter et la grâce de ses mouvements.


Ce qui m'amène à me poser cette question:

Dans l'art Tibétain quels sont les plus vieilles lignées ou les plus populaires?
ame
Visiteur/Visiteuse
Visiteur/Visiteuse
 
Messages: 10
Inscription: Mar 5 Aoû 2014 09:01

Re: Recherche professeur instruit

Messagede Bhikkhus » Dim 17 Aoû 2014 23:39

ame a écrit:quels sont les plus vieilles lignées ou les plus populaires?

On parle généralement de quatre grandes écoles du bouddhisme tibétain : la plus ancienne, la branche nyingmapa (connu comme « l’ancien style ») apparut et fut diffusée au VIIIème siècle. Les branches kagyüpa et sakyapa apparurent pratiquement simultanément et furent diffusées au XIème siècle. Ces trois premières branches se rattachent à des enseignements et à des enseignants d'origine indienne (à partir desquels elles développèrent leur propre tradition). La branche gelugpa n'apparut qu'au XIVème siècle (et est donc proprement tibétaine). Ces trois dernières branches (basées sur de nouvelles traductions de textes), sont souvent regroupées sous le terme de « nouveau style » (tib, sarmapa).

Deux autres courant se distinguent également de ces quatre grandes écoles (mais sont moins souvent mentionnés) : le courant bön-po (qui bien que dominé et persécuté pendant plusieurs siècles par le « lamaïsme » a été officiellement reconnu comme cinquième tradition religieuse tibétaine par SS le 14ème Dalaï-Lama), et le dzogchen (puisque l’on pense qu'il se formalisa surtout au Tibet vers le XVIIème siècle).

Cela répond à ta question ?
:)
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Recherche professeur instruit

Messagede ame » Lun 18 Aoû 2014 00:54

C'est clair et préçis, il est facile de comprendre. Merci

J'ai un peu de difficulté à trouver une image clair de l'alphabet tibétain avec les prononciations pour commencer à apprendre. En attendant je me suis mis dans le projet de broder om mani padme hum sur un drapeau blanc.
ame
Visiteur/Visiteuse
Visiteur/Visiteuse
 
Messages: 10
Inscription: Mar 5 Aoû 2014 09:01

Re: Recherche professeur instruit

Messagede Bhikkhus » Lun 18 Aoû 2014 09:16

ame a écrit:En attendant je me suis mis dans le projet de broder om mani padme hum

Ces deux liens en relation pourront peut être te plaire :

Ecritures brodées : viewtopic.php?f=7&t=615
Mani mantra : viewtopic.php?f=7&t=299
;)
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Recherche professeur instruit

Messagede ame » Lun 8 Sep 2014 03:42

Salut vous autres,
j'ai pas trouvé mon anneau a broder et la, je me suis dit ''ok, jdois le trouver''. J'aimerais que vous me donniez la version correct de om mani padme hum en orthographe. Justement, comment s'appel l'écriture? Juste être sûr de mon action.
ame
Visiteur/Visiteuse
Visiteur/Visiteuse
 
Messages: 10
Inscription: Mar 5 Aoû 2014 09:01

Re: Recherche professeur instruit

Messagede Bhikkhus » Lun 8 Sep 2014 08:33

ame a écrit:J'aimerais que vous me donniez la version correct de om mani padme hum en orthographe. Justement, comment s'appel l'écriture?

Voici une version correcte du mani mantra en tibétain (style u-chen).
:)

Mani mantra.jpg
Mani mantra.jpg (94.06 Kio) Vu 63601 fois
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Recherche professeur instruit

Messagede ame » Mar 9 Sep 2014 12:54

merci, yier beau le morceau de tissu ou c'est une pierre?
ame
Visiteur/Visiteuse
Visiteur/Visiteuse
 
Messages: 10
Inscription: Mar 5 Aoû 2014 09:01

Re: Recherche professeur instruit

Messagede Bhikkhus » Mar 9 Sep 2014 13:52

ame a écrit:merci, yier beau le morceau de tissu

Mè ké cè keu sa veudir : Yier beau ?
:|
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Recherche professeur instruit

Messagede Lobsang » Mar 9 Sep 2014 15:32

Un beau tissu bien raide Bhikkhus ! Mais un peu difficile de broder de l'ardoise... :?
Avec une grosse aiguille peut-être Image
Lobsang
Sherpa Vénérable
Sherpa Vénérable
 
Messages: 1939
Inscription: Dim 21 Nov 2010 17:59
Localisation: Picardie - Oise (Hauts de France !)

Re: Recherche professeur instruit

Messagede ame » Mer 10 Sep 2014 01:14

Jsuis québéquois, ça explique mon dialecte étrange.
ame
Visiteur/Visiteuse
Visiteur/Visiteuse
 
Messages: 10
Inscription: Mar 5 Aoû 2014 09:01

Re: Recherche professeur instruit

Messagede Bhikkhus » Mer 10 Sep 2014 08:37

Pas de problème mon ami. :)
Mais cela ne répond pas à ma question : Que veut dire Yier beau (au Québec) ?
J'ai bien pensé à une faute de frappe... mais je n'ai trouver d'approchant.
:?
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.


Retourner vers L'autre coté du Miroir - མེ་ལོང་གི་ཕར་ཕྱོགས་ལ།




cron