Débuter à la calligraphie tibétaine

Pour s'exercer à l'écriture du tibétain !

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Koara » Jeu 17 Avr 2014 22:48

Ouaaah, c'est vraiment magnifique tout ça, je n'ai jamais autant eu envie de faire de la calligraphie, là maintenant que je vois ces belles calligraphies tibétaines (je m’intéresse que depuis tout récemment au tibétain), ça me donne vraiment envie d'en faire, donc voilà, je désirais vous demander quel matériel vous me recommanderiez pour commencer? Car je suis totalement novice en la matière, donc voilà ^^"!

Ça serait surtout pour le plaisir pour le moment (pas de grand tableaux ou autre), donc voilà, pour le papier, ça n'est pas bien important, en fait, j'aimerais surtout savoir quel feutres prendre (heu ce sont des feutres non? Stylos?), et quelles marques vous me recommanderiez, merci!

Amicalement
Koara
Passionné/Passionnée
Passionné/Passionnée
 
Messages: 41
Inscription: Dim 6 Avr 2014 23:04

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Bhikkhus » Ven 18 Avr 2014 09:43

Koara a écrit:je désirais vous demander quel matériel vous me recommanderiez pour commencer ?

Bonjour Koara. Tout comme toi, j'ai débuté il y a relativement peu de temps à la calligraphie tibétaine. Je vais donc te répondre avec la petite expérience que j'acquiers patiemment auprès de mon professeur. Toutefois, si je peux me permettre, prends néanmoins le temps de bien lire le topic en entier car il fourmille d'informations utiles, de remarques et de précieux conseils. Pour l'heure, voici déjà quelques recommandations pour débuter en toute tranquilité.

La qualité du papier a son importance. En effet, ce support doit être le plus lisse possible et le moins absorbant afin que l'encre ne bave pas sur les bordures des traits. Un papier satiné (de type Canson) et d'un grammage d'environ 180g/m² produit généralement de très bons résultats. Le papier Clairefontaine DCP de 160g/m² a un très bon rapport qualité/prix et offre également de très bons rendus.

Pour tracer des lignes de brouillon, le mieux est d'utiliser un Criterium fin (0.5mm maxi) à mine non grasse (pour pouvoir gommer sans laisser de trace résiduelle).

Une bonne règle est également requise. La règle roulante est l'outil le mieux adapté pour tracer des portées (ce qui est essentiel en calligraphie tibétaine), toutefois une règle normale fera l'affaire pour débuter (sachant que son utilisation sera plus longue).

Il faut également prévoir une gomme à la scructure très tendre. Le type galet sera un excellent gage de précision (autant que de qualité).

Koara a écrit:j'aimerais surtout savoir quel feutres prendre (heu ce sont des feutres non? Stylos?)

Le meilleur outil à te recommander sera le stylo-plume Parallel-Pen de chez Pilot. Ces outils (de très bonne facture) sont dédiés à la calligraphie et sont d'une précision remarquable. Ils existent en quatre largeurs de plumes (1.5, 2.4, 3.8 et 6 mm) et fonctionnent avec des cartouches spécialement conçues pour eux (ces dernières se déclinant dans toute une flopée de couleurs : rouge, jaune, vert, turquoise, violet...)

Koara a écrit:Ça serait surtout pour le plaisir pour le moment (pas de grand tableaux ou autre),

Et il faut que soit du plaisir... c'est essentiel pour de bons résultats. Concernant la juste proportion des lettres tibétaines (dans le style U-chen), en calligraphie, la taille des lettres est directement proportionnelle à la taille de la plume utilisée. Pour le U-Chen, la règle à appliquer est la suivante : la hauteur maximum d'une lettre est égale à 12 fois la largeur de la plume, et la largeur maximum de 6 fois la largeur de la plume.

Pour la bonne tenue de la plume, il est conseillé de travailler (très) lentement pour former les lettres. L'un des réflexe à prendre (dès le départ) est de tenir la plume entre le pouce et l'index seulement ! Il faut arriver à perdre l’habitude de s’aider du majeur (ce qui n'est pas si simple au début). Le pouce et l'index doivent donc tenir la plume et les trois autres doigts doivent être complètement fermés (ou complètement ouverts). On peut éventuellement tendre le petit doigt (sur la surface de la feuille) pour accentuer la stabilité générale, mais quoi qu'il en soit, seuls le pouce et l'index maintiennent la plume. Pour réaliser les paternes gros-fin (ce qui permet d'obtenir un trait fin à partir d'un trait large), il suffit simplement de faire tourner la plume dans le sens inverse des aiguilles d'une montre (et dans ce sens uniquement). Pour décrire ce geste (délicat et essentiel) qu'il faut perfectionner sans relâche, il faut imaginer la plume en contact avec le papier sur toute sa largeur. Le côté gauche de la plume reste en contact avec le papier, tandis que (tout en continuant de tracer) le côté droit de la plume se détache très progressivement du papier. A la fin de ce mouvement de "lever de plume", il ne doit rester que l'extrême pointe (du coté gauche) de la plume en contact avec le papier. Attention : plus la plume est large et plus ce geste est ardu et demandera du temps à maîtriser.

Bon démarrage. Prends du plaisir et n'hésite surtout pas à poster tes essais.
:)
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Phurba » Ven 18 Avr 2014 10:36

Bhikkhus, les gauchers ont-ils des difficultés particulières pour apprendre à calligraphier le tibétain ?
Phurba
Modératrice de Montibet
Modératrice de Montibet
 
Messages: 1126
Inscription: Lun 17 Jan 2011 11:08
Localisation: Bretagne - France

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Bhikkhus » Ven 18 Avr 2014 10:47

C'est une très bonne question Phurba-la (à laquelle je n'ai pas de réponse). Nam' pourra peut être nous renseigner à ce sujet dans la mesure où il a probablement rencontré des pratiquants gauchers lors de ses stages calligraphiques.
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Bhikkhus » Sam 19 Avr 2014 17:58

Voici un petit cliché de mes premiers essais à la calligraphie du tibétain U-med (c'est à dire la forme cursive de l’écriture tibétaine, dite « sans tête de ligne ».) Comme on peut le découvrir sur notre site, il existe différentes formes dans la classe des scripts U-med. Pour ma part, j'ai orienté mon premier choix vers le script des « jambes longues » (tib, Sug Ring). Première constatation à la fin de cette page : la calligraphie de l'alphabet U-chen est plus difficile ! Je pense que la maîtrise du script Sug Ring se fera avec d'autant plus d'aisance que les lettres sont plus souples et requièrent moins de rigueur dans leur traits. L'avenir (et la pratique) nous le dira...

Exercice script sug-ring.jpg
Exercice script sug-ring.jpg (59.84 Kio) Vu 17078 fois

Les quatre premières syllabes ont été réalisées au PP de 3.8mm, puis la fin de l'alphabet au PP de 2.4mm. Concernant la proportion des lettres, n'ayant aucune connaissance ni maîtrise de ce style de script, j'ai appliqué mes propres repères en évaluant et en me calant au mieux par rapport à mon petit cahier d'introduction à la calligraphie.
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Bhikkhus » Dim 20 Avr 2014 17:20

Autre page d'exercice en cours. Sur celle-ci, j’ai tenté de m'essayer au style Drutsa. Bien que j'ai pour l'heure un certain penchant pour la forme constructive et plus en tenue du style Sug Ring, je souhaiterasi néanmoins intégrer une petite phrase en Drutsa dans ma prochaine réalisation artistique. Ce style étant particulièrement cursif dans son genre, je rencontre certaines difficultés à dresser correctement une portée de travail. Cela viendra peut-être avec l’expérience.
Qu’en pensez-vous ?

Exercice Drutsa.jpg
Exercice Drutsa.jpg (67.3 Kio) Vu 17056 fois
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Namkhaï » Mer 23 Avr 2014 11:16

Phurba a écrit:Bhikkhus, les gauchers ont-ils des difficultés particulières pour apprendre à calligraphier le tibétain ?


Pour écrire, les gauchers n'ont pas de difficultés notoires, à part une (qui est vraiment énorme) : les déliés. Pour tout le reste, c'est comme les gauchers chez nous. Certains traits devront être tracés "à l'envers" et/ou de droite à gauche, plutôt que de gauche à droite.
Pour le professeur aussi ça se complique, car il faut du coup adapter tous les conseils & techniques. Et comme c'est vraiment pas fréquent, c'est dur de les mémoriser donc il faut les ré-inventer.

Bhikkhus, tes réalisations sont superbes. J'aime énormément le Kalachakra tout en couleurs et ce qui l'entoure. Quelles sont les dimensions de cette création? Quel type de pigments as-tu utilisé pour les couleurs?

Les essais Tsugring et Drutsa sont assez prometteurs; pour un premier essai j'ai déjà vu bien pire. Essaie d'appuyer plus fort sur ta plume pour éviter les tremblements, et trace tes traits vraiment très lentement. Garde bien en tête l'harmonie générale de la lettre : c'est un ensemble de formes et de contre-formes qui doit être équilibré (même "volume" pour le regard, de noir et de blanc).

Keep up the good work :)
Namkhaï
Calligraphe de Montibet
Calligraphe de Montibet
 
Messages: 781
Inscription: Ven 13 Jan 2012 17:43
Localisation: Montpellier

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Bhikkhus » Mer 23 Avr 2014 18:52

Namkhaï a écrit:J'aime énormément le Kalachakra tout en couleurs et ce qui l'entoure. Quelles sont les dimensions de cette création? Quel type de pigments as-tu utilisé pour les couleurs?

Un grand merci pour ton appréciation et tes derniers conseils. Ce Kala-chakra à été réalisé sur une feuille Canson 24 x 32 cm de 224g/m². C’est un peu « lourd » et « absorbant » comme support, mais je suis néanmoins assez satisfait des résultats. Concernant le pigment… hé bien tu vas rire, mais il n’y en à pas ! :)
En fait, j’ai laissé ma réalisation en noir en blanc. J’ai seulement coloré mon cliché avec mon petit logiciel de retouche photo. Cela me permet de pouvoir essayer des variantes de couleurs. L’entourage du Kala-chakra provient de différentes inspirations des décorations traditionnelles de Lérab-Ling gömpa.

*************************

Voici ma dernière réalisation finie du jour. J’ai souhaité réaliser en noir et blanc Sa sainteté le Dalaï-Lama en prière (accompagnée pour mes débuts, d'une petite phrase calligraphiée en cursive). On peut voir sur mon brouillon qu'au départ je souhais également intégrer le style U-chen, mais celui à été retiré pour ne pas charger inutilement le dessin.

SS 14ème Dalaï-Lama.jpg
Après un long brouillon et de nombreux coups de gomme, l’étape du tracé des contours de Sa Sainteté est terminée. Le texte en cursive est encore au stade du brouillon pour essayer de le centrer au mieux.
SS 14ème Dalaï-Lama.jpg (48.32 Kio) Vu 17029 fois
SS 14ème Dalaï-Lama (1).jpg
Mon texte à été écrit plusieurs fois (en partant de la fin) pour tenter d’harmoniser à la fois son centrage et la grosseur des lettres par rapport à la plume. Ce qui n’est pas évident du tout, puisque j'ai finalement opté pour un petit style perso en début de texte avec la présence de deux tshag).
SS 14ème Dalaï-Lama (1).jpg (46.21 Kio) Vu 17029 fois
SS 14ème Dalaï-Lama (2).jpg
Pas si simple quand on y regarde de près : il faut tenter d’équilibrer les formes et les contre formes, tracer droit, ne pas trembler, centrer l’ensemble, ne pas faire de tâches… Tout un programme :-) J’avais également envisagé à ce moment de réaliser les diacritiques en rouge.
SS 14ème Dalaï-Lama (2).jpg (56.04 Kio) Vu 17029 fois
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Bhikkhus » Mer 23 Avr 2014 19:01

Voici le résultat final...
Support Canson 24 x 32 cm (224g/m²). Calligraphie et coloration noire au PP de 3.8mm. Micros retouches au Roler-ball.

Dalaï-Lama prière.jpg
Dalaï-Lama prière.jpg (44.9 Kio) Vu 17029 fois

Et le même cliché avec une petite retouche couleur et lumière.

Dalaï-Lama Test couleur.jpg
Dalaï-Lama Test couleur.jpg (46.13 Kio) Vu 17029 fois
Dalaï-Lama Test couleur (1).jpg
Dalaï-Lama Test couleur (1).jpg (45.78 Kio) Vu 17029 fois

Je me rend compte après ce premier coup d'essaie que ma calligraphie est assez moyenne. La syllabe NGA est complètement foirée (trop longue). Mes GA sont moyens (volume des boucles), j'ai oubli les "petites queues" des lettres hautes... :?
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Namkhaï » Jeu 24 Avr 2014 15:06

Héhé, y a de l'idée!

Attention, tu confonds systématiquement les KA et les GA. C'est <'dzam gling> et non <'dzam kling>. Idem pour <gnas> et non <knas>, <shog> et non <shok>.

Attention également, le <Ma> de <'dzam> n'est pas bien formé et on lit <'dzal>.

Tout ça est rattrapable sans trop de difficultés (t'as de la chance; c'est pas toujours le cas) donc pas de panique.

Par contre question 'toshop, pas de doutes : tu taquines bien !!
Namkhaï
Calligraphe de Montibet
Calligraphe de Montibet
 
Messages: 781
Inscription: Ven 13 Jan 2012 17:43
Localisation: Montpellier

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Bhikkhus » Jeu 24 Avr 2014 19:50

Namkhaï a écrit:Tout ça est rattrapable sans trop de difficultés (t'as de la chance; c'est pas toujours le cas) donc pas de panique.
Merci pour ton attention. Quand même... mélanger les KA et les GA... j'vous jure... qu'elle bille. J'ai honte. :roll: Même sans expériences de l'écriture cursive, faut quand même le faire (en plus que j'avais le modèle du cahier sous les yeux).
C'est impardonnable. Heureusement que c'est effectivement rattrapable dans le cas présent, mais j'en tire une excellente leçon où je constate que mon égo a voulu quelque peu doubler le processus normal des choses.
:twisted: [b]Diable d'égo[/b] :evil:

Voila ce que ça donne après reprise.
Reprise de texte.jpg
Reprise de texte.jpg (46.76 Kio) Vu 16932 fois
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Namkhaï » Jeu 24 Avr 2014 20:20

Impardonnable?? C'est une blague!! Ça arrive à tout le monde, des petites erreurs d'inattention; j'ajoute que construire cette calligraphie a certainement dû demander du temps, tant pour la recherche que pour l'élaboration elle-même.
Un coup de fatigue, ça arrive; ne sois pas trop dur envers toi-même.

Après il ne faut pas oublier non plus que les erreurs sont les meilleurs professeurs ;)

En tous cas, c'est déjà beaucoup mieux, y a plus de fôtes du coup ;)

Practise practise practise!
Namkhaï
Calligraphe de Montibet
Calligraphe de Montibet
 
Messages: 781
Inscription: Ven 13 Jan 2012 17:43
Localisation: Montpellier

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Bhikkhus » Lun 28 Avr 2014 14:47

Fort de tes remarques concernant l’approche du style cursif,
:arrow: viewtopic.php?f=5&t=740&start=90#p11919
j’ai principalement basé ma " practise " du week-end sur l'observation de l’écriture en y adaptant mes préférences de tracé. Je tâte le terrain et je cherche encore pas mal de chose, mais voila ce que ça donne déja pour le moment. :D

Exercice Tsuring.jpg
Exercice Tsuring.jpg (75.33 Kio) Vu 17029 fois
Calligraphie Alphabet Tsuring.jpg
Calligraphie Alphabet Tsuring.jpg (73.44 Kio) Vu 17029 fois
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Namkhaï » Lun 28 Avr 2014 17:35

YESSSSS!!

Ca s'améliore dis donc! Ton tracé devient plus franc, moins hésitant et plus net aussi. L'équilibre commence à apparaître (toujours cet équilibre entre formes et contre-formes).
Continue l'entraînement, tes débuts sont prometteurs! :)

Appuie sur ta plume! APPUIE! T'inquiète, tu vas pas la péter ni même la tordre! (bon toutes proportions gardées hein, ne mets pas tout ton poids dessus tout de même :lol: !)
Tu verras qu'en appuyant plus fort, ton tracé sera beaucoup plus droit et aura moins de tremblements.

Par contre tu vas me détester lol, mais tu as omis des accents sur la description en U-Chen : le "i" de tshugs ring et le "e" de dbu med. Encore une fois rien de grave, mais cela montre bien à quel point l'attention doit demeurer totale jusqu'à la toute fin. Il ne faut pas que tu hésites à faire des pauses. Mieux vaut faire un bon break, plutôt de de devoir tout recommencer à cause d'une erreur d'inattention sur la fin (c'est pas le cas ici, mais ça peut arriver sur des créations plus complexes; autant prendre les bonnes habitudes dès le début).

N'hésite pas non plus à faire un peu de méditation avant de t'exercer. C'est inimaginable, à quel point ça aide, car pour faire des belles calligraphies, il faut être détendu et réduire au maximum le pouls.
Quand je vais prendre des cours chez Tashi, il me fait méditer au moins trois jours entiers avant d'entamer la semaine de cours. Idem, avant de débuter une calligraphie complexe, je médite au moins deux heures.

Bois des infusions, diffuse de l'encens, médite beaucoup. Fais tout ce qu'il faut pour t'apaiser.

Mais encore une fois, on perçoit les progrès, déjà. Continue, sois relaxé et attentif en même temps, tout le secret de la calligraphie tient dans cette phrase : attentif mais détendu.

'Nam
Namkhaï
Calligraphe de Montibet
Calligraphe de Montibet
 
Messages: 781
Inscription: Ven 13 Jan 2012 17:43
Localisation: Montpellier

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Bhikkhus » Mar 29 Avr 2014 10:52

Namkhaï a écrit:Continue l'entraînement, tes débuts sont prometteurs!

Merci pour ton attention et tes encouragements. Je me suis effectivement particulièrement appliqué et concentré pour ma dernière réalisation (j’y ai passé pas loin d’une heure et demie en travaillant le plus lentement et correctement possible). Je crois que la partie la plus délicate de l’ensemble pour le moment est de tracer correctement ces jambes longues
(elles sont si longues justement). :lol:

Une petite question me turlupine : la position de travail a-t-elle son impact sur le résultat final ?

J’observe dans les différentes vidéos de Tashi-la qu’il exécute certaines de ses réalisation (au pinceau) assis en demi-lotus et d’autres (à la plume) assis normalement sur une chaise ; (mais bon c’est Tashi). Tu m’as appris lors du stage à travailler assis sur une chaise tout ce qu’il y a de plus normal, mais je me rends compte que j’apprécie beaucoup de travailler en position debout face à une table haute, ou disons plutôt face à un plan de travail qui m’arrive à la hauteur du nombril. Alors, je me penche forcément pour exécuter mes tracés, mais le fait de relever le buste et de visualiser « plus en hauteur » l’ensemble de mon travail me semble être une position confortable (en fait, je dois probablement tenir cela des heures que j’ai passé en positon debout derrières les tables de dessins-techniques). Quel est ton point de vue à ce sujet ?

Namkhaï a écrit:tu vas me détester lol, mais tu as omis des accents sur la description en U-Chen
Je ne te déteste pas, rassures-toi. :) La (trop grande) fierté de cette dernière réalisation ne peut être que la seule mise en cause. J’étais effectivement en fin de calligraphie et j’ai souhaité néanmoins fignoler le bas de ma page. Déjà qu’il était plus de 23h00, la fatigue due à la concentration s’est accumulée à l’heure tardive et voila le résultat : attention relachée ! Heureusement que c’est encore rattrapable dans le cas présent. Cela fait déjà deux fois dans la semaine et je n’aurais pas toujours autant de [i]lungta[/i] (chance). Ton précieux conseil d’une préparation méditative est excellent et je n’y avais pas pensé pour la calligraphie. Merci pour cela.

------------------------------------

Je saute du coq à l’âne pour glisser cette petite image que j’ai trouvé sur le net. Elle est source d'inspiration.
J’ai déjà l'idée pour ma prochaine réalisation de plus ou moins reproduire ce dragon et d’y intégrer un petit truc calligraphié (sans fautes d'inattention cette fois-ci ;) ). Je vous ferai suivre en photo l’évolution de cette idée.

[attachment=0]dragon tibetain.jpg[/attachment]
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Namkhaï » Mar 29 Avr 2014 19:55

Bhikkhus a écrit:Une petite question me turlupine : la position de travail a-t-elle son impact sur le résultat final ?

J’observe dans les différentes vidéos de Tashi-la qu’il exécute certaine de ses réalisation (au pinceau) assis en demi-lotus et d’autre (à la plume) assis normalement sur une chaise ; (mais bon c’est Tashi). Tu m’à appris lors du stage à travailler assis sur une chaise tout ce qu’il y a de plus normal, mais je me rends compte que j’apprécie beaucoup de travailler en position debout face à une table haute, ou disons plutôt face à un plan de travail qui m’arrive à la hauteur du nombril. Alors, je me penche forcément pour exécuter mes tracés, mais le fait de relever le buste et de visualiser « plus en hauteur » l’ensemble de mon travail me semble être une position confortable (en fait, je dois probablement tenir cela des heures que j’ai passé en positon debout derrières les tables de dessins-techniques). Quel est ton point de vue à ce sujet ?


Mon point de vue est qu'il faut que tu sois détendu. La position importe, dans la mesure où pour telle personne il vaut mieux être assis à une table, pour une autre en lotus au sol. Certains calligraphient même à la verticale, assis au sol, comme un peintre de thangka. Mais il faut éviter d'avoir mal : douleurs, crampes, muscles tendus, tout ça aboutit finalement au même, à savoir de plus en plus de tension et donc un tracé de moins en moins harmonieux.
L'important, c'est d'être bien, mais être debout et donc tout le temps penché sur ta calligraphie risque de te causer quelques ennuis de dos, d'ici peu...
Mais bon si tu as toujours travaillé comme ça, pourquoi pas?

Si tu es bien étant debout, alors full steam ahead :)
Namkhaï
Calligraphe de Montibet
Calligraphe de Montibet
 
Messages: 781
Inscription: Ven 13 Jan 2012 17:43
Localisation: Montpellier

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Bhikkhus » Jeu 8 Mai 2014 17:49

Voici un petit exercice du jour mixant du tibétain u-chen, un caractère en lanthsa (représentant les doubles barres finales) et un peu d'écriture gothique.
[size=85](Je me rends compte en postant l'image que mon Ya est sacrément vilain).[/size]

Mi rtag pa.jpg
Mi rtag pa.jpg (64.79 Kio) Vu 16988 fois

Heuuu…. je pose la question vraiment à tout hasard, mais, il n’y personne qui soit vaguement intéressé par ce sujet au point d’avoir la grande folie de poster l’un de ses essais sur le topic et de pouvoir ainsi échanger (vu que c’est un peu l’objectif du topic). A moins que je sois vraiment le seul concerné et motivé... (ce qui est tout à fait possible).
:|
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Phurba » Jeu 8 Mai 2014 20:44

J'aimerais beaucoup me mettre à la calligraphie. Ce que vous faites est vraiment magnifique.... Mais je suis plus versée dans les "arts" de la laine... ;)
Comme je ne peux pas tout faire je pense que je ne pourrai pas de si tôt contribuer à ce topic autrement qu'en vous fécilitant...
Phurba
Modératrice de Montibet
Modératrice de Montibet
 
Messages: 1126
Inscription: Lun 17 Jan 2011 11:08
Localisation: Bretagne - France

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Simonchik » Jeu 8 Mai 2014 20:52

Sois patient, Koara a l'air intéressé, il va bientôt te faire concurrence. :mrgreen:

Je m'étais essayé à la calligraphie il y a quelques mois, par curiosité. Faute d'avoir trouvé un Parallel Pen, j'avais acheté ces feutres. Juste histoire de tester, rien de bien sérieux. Celui de 2.5 était trop épais pour cette largeur, l'autre de 4.8 était pas trop mal, mais les résultats n'étaient pas formidables pour autant... :mrgreen:
Faudrait que j'aille faire un tour en ville dans des boutiques d'art pour avoir une chance de dénicher un Parallel Pen.

À la page d'avant, tu expliques comment faire les paternes gros-fin (rotation anti-horaire + décollement de la plume), c'est par exemple pour la queue du , c'est bien ça ?
Et les boucles inférieures des cercles de , et (que je vois avec ton nouveau travail), ça se fait simplement avec la pointe ? Je préfère demander des fois que ça ne soit pas aussi simple qu'il n'y parait... ^^
Simonchik
Sourcier de Montibet
Sourcier de Montibet
 
Messages: 490
Inscription: Mer 6 Fév 2013 22:57
Localisation: Besançon

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Bhikkhus » Jeu 8 Mai 2014 22:36

Simonchik a écrit:les paternes gros-fin (rotation anti-horaire + décollement de la plume), c'est par exemple pour la queue du , c'est bien ça ?

Oui entre autre. Pour le Ga, ce délié du dernier trait est appelé kangring (la jambe longue) et doir mesurer 2x la longueur de la tête. Mais on trouve ce même principe sur presque toute les lettres : l'abdomen de Kha, de Ga, de Nga, le bec recourbé de Ca, etc...
Simonchik a écrit:Et les boucles inférieures des cercles de , et (que je vois avec ton nouveau travail), ça se fait simplement avec la pointe ?

Tout à fait. Namkhaï m'à appris de cette façon.
Simonchik a écrit:dans des boutiques d'art pour avoir une chance de dénicher un Parallel Pen.

Amazone est peut être encore plus rapide. :)
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Simonchik » Mer 21 Mai 2014 00:07

Je me suis enfin décidé à tenter sérieusement la calligraphie. Bon j'ai toujours mes feutres, et j'ai utilisé trois doigts je l'avoue (mais il y a trois encoches sur le feutre donc avec deux doigts, l'un d'entre eux se retrouvera sur la tranche entre deux encoches et c'est pas pratique), mais ce n'était que pour faire un petit test.

Au fait, les images du post du 2 mars n'apparaissent pas entièrement sur mon ordi, elles semblent cassées donc je ne peux pas voir tous les tracés. :(

Ne faites pas trop attention à l'ordre dans lequel c'est tracé. Comme j'ai refait certaines lettres dont je n'étais pas satisfait, c'est un peu dans le désordre. :mrgreen:

tib1.jpg
tib1.jpg (40.47 Kio) Vu 16861 fois
tib2.jpg
tib2.jpg (38.73 Kio) Vu 16861 fois


Alors, y a-t-il de l'espoir pour moi ou est-ce qu'il vaut mieux que j'arrête tout maintenant avant de faire des calligraphies désastreuses ? :lol:
La rangée ཏ ཐ ད me parait pas trop ratée. J'ai un doute sur le , je le trouve un poil trop étiré. Le en revanche, il est pas facile, je n'ai pas réussi à en faire un qui tienne la route...
Et est-ce que la proportion des cases est bonne ? Au début j'avais peur que ça soit trop aéré.
Simonchik
Sourcier de Montibet
Sourcier de Montibet
 
Messages: 490
Inscription: Mer 6 Fév 2013 22:57
Localisation: Besançon

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Lobsang » Mer 21 Mai 2014 08:57

Bravo Simonchik !

Je ne suis pas qualifiée pour commenter techniquement ton travail, mais je trouve que tu as raison de te lancer et de persévérer
car ce que je vois est déjà super prometteur ! Tu fais des déliés très fins et bien contrastés avec les pleins. C'est difficile de tourner la "plume" dans le bons sens, tout ceci avec 2 doigts seulement. Avec Namkhaï comme prof et Bhikkhus qui a un super niveau, pour te conseiller, je suis sûre que tu feras de belles choses.

Un jour peut-être je mettrai mes essais, mais je ne suis pas prête... :?
Lobsang
Sherpa Vénérable
Sherpa Vénérable
 
Messages: 1939
Inscription: Dim 21 Nov 2010 17:59
Localisation: Picardie - Oise (Hauts de France !)

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Namkhaï » Mer 21 Mai 2014 10:05

Bravo à toi Simonchik!

Comme il a été dit plus haut, c'est plein de promesses et je trouve ton tracé suffisamment net et précis pour promettre une belle évolution -et rapide, qui plus est!-.

Les grilles que tu utilises avec cette plume sont trop grandes -ou ta plume pas assez large-.
Tu sembles utiliser une plume de 2.5mm environ, alors que j'ai fait ces grilles pour du 5mm.
Deux possibilités pour rectifier ça :
- Soit tu reprends le fichier des grilles et en change la taille à l'impression, pour obtenir une taille de grille en accord avec la plume que tu utilises (grosso-modo l'espace entre deux lignes horizontales doit être égal à 2x la largeur de la plume),
- Ou bien chope le même feutre (ils sont très bien pour commencer) mais avec une plume de 5mm. (ma recommandation, car il faut toujours travailler le plus large possible au début, afin de bien percevoir les erreurs et les corriger -après tout, "qui peut le plus, peut le moins"-).

Autre chose : prends l'habitude d'écrire systématiquement le point après chaque lettre.

Je ne peux pas vraiment te dire ce qui va ou ce qui ne va pas dans ton exercice car les proportions sont faussées par la grille trop grande. Je pense que ton tracé est relativement bien; donc dès que tu auras les bonnes proportions, les lettres vont être jolies.
Encore une fois : bravo pour ton essai, c'est prometteur.
Si tu rencontres des difficultés, ne te décourage pas quoiqu'il arrive. C'est toujours plus ardu au début, et puis ça devient de plus en plus aisé. La calligraphie est un art qui demande beaucoup de pratique. La règle à ne jamais oublier quand on fait de la calligraphie : "attentif, mais détendu".

Bien à toi,
'Nam
Namkhaï
Calligraphe de Montibet
Calligraphe de Montibet
 
Messages: 781
Inscription: Ven 13 Jan 2012 17:43
Localisation: Montpellier

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Simonchik » Mer 21 Mai 2014 10:40

Ohlala que de compliments, merci à vous tous ! :D

Bhikkus a écrit:La pratique et l’outil de travail… Le PP reste un formidable outil calligraphique pour débuter dans cet art.

Oui, il faut vraiment que j'en achète, ça ne pourra qu'être meilleur.

Namkhaï a écrit:Les grilles que tu utilises avec cette plume sont trop grandes -ou ta plume pas assez large-.
Tu sembles utiliser une plume de 2.5mm environ, alors que j'ai fait ces grilles pour du 5mm.

En fait j'ai réduit les images pour qu'elles soient plus petites en poids, mais ce feutre fait 4.8 mm de large. Enfin, ça c'est la théorie, c'est ce qui est écrit sur le feutre. Je viens de faire le test et il semblerait que la largeur réelle soit plutôt de 4 mm. :|

Namkhaï a écrit:ma recommandation, car il faut toujours travailler le plus large possible au début, afin de bien percevoir les erreurs et les corriger -après tout, "qui peut le plus, peut le moins"-

Exactement, j'avais remarqué ça avec mon feutre de 2.5 mm, mais comme il est épais de 1 mm, ça fait vraiment pâté alors j'évite de l'utiliser. :lol:

Merci encore à vous pour vos encouragements, je reposterai des images quand j'aurai des Parallel-Pens et qu'ils auront des grilles à leur taille.
Simonchik
Sourcier de Montibet
Sourcier de Montibet
 
Messages: 490
Inscription: Mer 6 Fév 2013 22:57
Localisation: Besançon

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Bhikkhus » Dim 25 Mai 2014 08:57

Mes deux dernières créations
:P

Composition au calame 4mm et à l'encre de chine sur Canson 30x42mm (224g).
Call Bhikkhus.jpg
Call Bhikkhus.jpg (44.62 Kio) Vu 16978 fois

Composition au PP 2.4mm pour le texte et 3.8mm pour le mantra sur Canson 21x29.7mm (160g).
Call Bhikkhus (1).jpg
Call Bhikkhus (1).jpg (53.05 Kio) Vu 16978 fois
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Pan » Dim 25 Mai 2014 10:37

Gros gros gros coup de coeur pour la composition avec le mala Image
Pan
Sherpa
Sherpa
 
Messages: 180
Inscription: Lun 6 Jan 2014 15:04
Localisation: Herdwick Manor

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Namkhaï » Lun 26 Mai 2014 11:18

J'aime décidément énormément le mélange calligraphie latine - calligraphie tibétaine.

Si la calligraphie latine t'intéresse et que tu souhaites aller plus loin, je te conseille de contacter mon ami Jean-Frédéric CREVON (alias Jef). Dis-lui que c'est 'Nam qui t'envoie ;)

Voici l'adresse de son site : http://www.calligraphe.net
Tu y trouveras, outre ses réalisations ahurissantes de beauté, des liens de contacts. Sa femme Aline enseigne l'enluminure médiévale.

En parlant de médiéval, le Tournoi National d'Archerie Médiévale de Polignac auquel je participe, se tient le week-end prochain. C'est peut-être un peu loin d'Albertville (compter 2h30 - 3h), mais bon on sait jamais ;-)
En tous cas c'est haut en couleurs, dans un site exceptionnel (forteresse médiévale de Polignac), et ça dure tout le week-end. En général, lors des fêtes médiévales ou tournois, il y a pas mal d'échoppes, ateliers etc, on on y trouve très souvent des ateliers de calligraphie / enluminure.
Plus d'infos, vidéos etc, ici : http://www.tamp.fr/
Namkhaï
Calligraphe de Montibet
Calligraphe de Montibet
 
Messages: 781
Inscription: Ven 13 Jan 2012 17:43
Localisation: Montpellier

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Simonchik » Sam 14 Juin 2014 12:19

Ça y est, ça a mis longtemps mais j'ai enfin pu me procurer un Parallel Pen (6 mm). J'ai beau avoir une boîte de 6 cartouches, vu la vitesse à laquelle l'encre part, je les aurai peut-être toutes épuisées avant de pouvoir poster des résultats concluants ! :lol:

Sinon, tracer des traits droits est terriblement difficile, et le paterne gros-fin est un cauchemar. Le changement de gros à fin est tellement brusque... Ça viendra avec l'entraînement et la persévérance, j'espère. :)
Simonchik
Sourcier de Montibet
Sourcier de Montibet
 
Messages: 490
Inscription: Mer 6 Fév 2013 22:57
Localisation: Besançon

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Namkhaï » Jeu 19 Juin 2014 18:43

"Petite" trouvaille étonnante, aux hasards d'une petite virée sur le ouaibe (si si, ça m'arrive encore lol). La personne qui fait cela est incroyablement douée tant en dessin qu'en photo et en calligraphie.

Petit jeu : saurez-vous déchiffrer cette calligraphie (que personnellement je trouve plus que magnifique) ?

mantra_i.jpg
mantra_i.jpg (131.64 Kio) Vu 16798 fois

Indice : il s'agit de mantra

Vous pouvez voir d'autres de ses oeuvres sur
http://www.cryptik.com/gallery/

Archeeeeeers! A vos flèches!! Eeeeeuuuuuuh je veux dire : Calligraaaaaaphes! A vos plumes!!
Namkhaï
Calligraphe de Montibet
Calligraphe de Montibet
 
Messages: 781
Inscription: Ven 13 Jan 2012 17:43
Localisation: Montpellier

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Phurba » Sam 21 Juin 2014 14:36

Oui, assez magnifique même si je n'aime pas beaucoup l'effet d'ombre.

(le lien ne fonctionne pas)
Phurba
Modératrice de Montibet
Modératrice de Montibet
 
Messages: 1126
Inscription: Lun 17 Jan 2011 11:08
Localisation: Bretagne - France

PrécédenteSuivante

Retourner vers L'art d'écrire en tibétain - བོད་ཡིག




cron