Page 2 sur 2

Re: Culture: Le rosaire et la récitation des mantras

MessagePosté: Jeu 31 Juil 2014 14:23
de marcodhis
bonjour je suis nouveau et je voudrai savoir si un mala peux ôter la malchance de quelqu'un comme moi qui la depuis plus de 5 ans je pense que c'est un manque de confiance intérieur ? donc je médite aussi un peux , car j'ai du mal avec la concentration j'ai trois mala 1) MALA TIBETAIN BOIS DE BODHI 14-15mm 2) MALA TIBETAIN BOIS DE SANTAL ROUGE , 3) MALA TIBETAIN GRAINES DE RUDRAKSHA 12MM

je voudrai des conseils merci

mon adresse : martiniault.marc@gmail.com
merci pour les réponses

Re: Culture: Le rosaire et la récitation des mantras

MessagePosté: Ven 1 Aoû 2014 00:11
de Bhikkhus
marcodhis a écrit:je voudrai savoir si un mala peux ôter la malchance

La seul possésion physique d'un mala, non. Comme tu les sais probablement, ce compagnon des adeptes du bouddhisme permet seulement de compter tant les mantras que les prosternations ou les cycles respiratoires en fonction de l’exercice spirituel en cour (et notamment lorsqu’on doit en respecter un nombre prédéfini). N’attends donc pas de miracle à ce niveau (que le mala soit en bois, pierre, cristal ou même en or pur).

marcodhis a écrit:je voudrai des conseils merci

Mon conseil n'engagera que moi, mais je me permets néanmoins de te sensibiliser sur un point (et tu en feras usage selon ton seul souhait).

Par l’observation (et la pratique), je suis aujourd’hui intimement convaincu que tout ce qui survient dans notre vie (comme dans celle d’autrui) est affecté par une loi universelle : la loi dite de « l’Attraction ».

Cette loi constitue (tout comme celle du karma à son niveau) le fondement de tout ce qui se manifeste sous nos yeux et dans notre vie. Elle est ainsi la base de tout ce que nous faisons l’expérience. Cette loi énonce simplement que ce qui est semblable attire à soi ce qui lui ressemble. Ainsi, lorsque nous nous disons : « Qui se ressemble s’assemble », nous évoquons en réalité cette « Loi de l’Attraction ». Nous en voyons d’ailleurs la preuve lorsque nous nous réveillons d’humeur maussade et que, durant toute la journée, les choses vont de mal en pis, au point qu’à la tombée du jour, nous nous disons souvent que nous n’aurions jamais dû sortir du lit ce matin là. Nous en avons également la preuve quand nous remarquons par exemple que la personne qui parle le plus d’une maladie est malade, et que celle qui parle le plus de prospérité est prospère. Les exemples sont multiples…

Cette loi peut sembler bien simpliste (voir probablement ridicule), mais au fur et mesure que nous commençons à comprendre (ou plus précisément, à nous rappeler) cette puissante « Loi de l’Attraction », toutes les preuves de son existence en deviennent d’autant plus évidentes !

En fait, rien ne se manifeste fortuitement dans notre existence. C’est nous (et nous seul) qui l’attirons. Le karma joue bien évidemment son rôle universel, mais c’est nous qui attirons tout. Sans exception. Personne d’autre n’a le pouvoir d’attirer ce qui nous arrive.

Dans ton cas (pour cette malchance qui te persécute), il faut comprendre que l’attention que tu portes à cette chose l’attire (par le biais tes vibrations subtiles), et si tu la gardes suffisamment longtemps, la « Loi de l’Attraction » la manifeste automatiquement dans ta vie. Cette manifestation est inévitable dans la mesure où le « non » n’existe pas dans cette loi !

Pour clarifier ce point, quand par exemple nous regardons quelque chose de désagréable et que nous crions : « Non, je ne veux pas vivre cela (sous entendu, que cette expérience désagréable s’éloigne de moi) », ce que nous sommes véritablement en train de faire, c’est d’en appeler la concrétisation dans notre vécu, car (comme je l’ai mentionné plus haut), il n’existe pas de « non » dans une loi universelle fondée sur « l’Attraction ». Dès lors, l’attention que nous y portons dit : « Oui, viens à moi, toi, cette chose désagréable dont je ne veux pas ! ».

Fort heureusement pour nous, dans notre réalité physique spatio-temporelle, les choses ne se manifestent pas immédiatement. Il existe ainsi un « temps-tampon » entre l’instant où nous commençons à penser à quelque chose et le moment où cela se manifeste. Ce « temps-tampon » nous donne alors l’occasion de reporter notre attention dans la direction des choses que nous souhaitons réellement voir se manifester dans notre quotidien (dans ton cas la fin de la malchance).

Présentation de l’ouvrage « la Loi de l’Attraction » :
:arrow: viewtopic.php?f=15&t=392#p2964

Guide (PDF) sur la méditation :
:arrow: viewtopic.php?f=15&t=392#p7080

Bien à toi.
Bhikkhus.
:P

Re: Culture: Le rosaire et la récitation des mantras

MessagePosté: Ven 1 Aoû 2014 10:38
de marcodhis
merci à toi Bhikkhus , je vais penser positif et rectifier mon non ! merci

Re: Culture: Le rosaire et la récitation des mantras

MessagePosté: Sam 18 Juil 2015 18:39
de val7261
Bonsoir,

Je suis nouvelle sur ce site et habite en Normandie.
Je souhaite savoir si meme si je n'ai pas pris refuge, reciter le mantra de Tara verte avec un mala a 108 perles oudois je attendre avoir fait l'initiation au bouddhisme tibétain qui debute en septembre prochain.

Merci d'avance

Re: Culture: Le rosaire et la récitation des mantras

MessagePosté: Dim 19 Juil 2015 11:17
de Bhikkhus
Bonjour Val et bienvenue à toi par la même occasion;

Je ne suis pas un véritable spécialiste des mantras, mais du peu que je pense connaître le sujet, je ne crois pas qu'il y est de réelle implication négative à réciter le mantra de Tara sans avoir officiellement pris refuge en les Trois Joyaux. Beaucoup de non-bouddhiste le font et le ciel ne leur tombe pas sur la tête pour autant. Sois rassurée sur ce point. :mrgreen:

Je ne sais plus si je l’ai mentionné dans le topic, mais selon l’étymologie traditionnelle, le terme mantra (tib ; sngags ou snags) signifie « manas » (skt, man), « protégé », « délivré » (skt, traya) et désigne donc un outil de protection et de délivrance du manas : de l’esprit du pratiquant. Ainsi, le mantra nous protège du flot incessament perturbateur des pensées ordinaires, des peurs, des appréhensions, des négativités, et (contenant des potentialités énergétiques de transformation qui agissent sur le corps subtil) nous libère de la pollution de nos pensées parasites.

Cela étant, considéré comme l’un des dix sujets fondamentaux des tantras et la porte d’entrée indispensable qui autorise la pratique du bouddhisme vajray?na, l’angkour, terme tibétain, désigne quant à lui une initiation ou plutôt une consécration spécifique du corps, de la parole et de l’esprit. Elle est toujours effectuée par un maître qualifié habilité à la conférer (un vajra-ch?rya) et est considérée comme une forme de portail ouvrant alors sur des champs d’activités différents.

En Occident, l’idée principale que nous attachons au terme initiation, est généralement la révélation d’une doctrine ou d’un enseignement secret, c’est-à-dire l’admission à la connaissance de certain mystère. Tandis que dans le cas de l’angkour, la transmission du pouvoir (ou de la force) consiste plutôt (par une sorte d’opération psychique) à révéler à l’adepte ses potentialités cachées, à dénouer ses blocages et à purifier ses obscurcissements.

L’angkour, crée ainsi en lui les conditions qui l’autorisent à pratiquer la Voie du Vajray?na et donc les mantras associées aux différentes pratiques. On dit d’ailleurs généralement que c’est l’angkour qui nous fait mûrir, comparée à une graine plantée dans l’esprit du disciple.

Cela répond un peu à ta question ?
:)

Re: Culture: Le rosaire et la récitation des mantras

MessagePosté: Dim 19 Juil 2015 15:39
de val7261
Bonjour, merci pour la réponse rapide.

Je vais aller faire l'initiation au boudhisme tibétain a compter de septembre prochain et à la fin de celle ci je peux prendre efuge ou pas. Le temple ce trouve en Normandie, a Aubry le Panthou. Le nom est Dachang Vajradhara-Ling. Il y a le site sur le net si vous souhaitez avoir plus de renseignements.

Merci encore Bhikkhus

Re: Culture: Le rosaire et la récitation des mantras

MessagePosté: Sam 30 Juil 2016 18:03
de himalaya21
Bonjour et merci pour cette presentation detaillee concernant la recitation des mantras
(pardon, pas de clavier francais donc pas d'accent ni de cedilla :?

Avez-vous connaissance de la pratique de souffler sur son propre mala a la fin de la recitation ?