De la difficulté de traduire

Pour s'exercer à l'écriture du tibétain !

De la difficulté de traduire

Messagede Yeunten Gyamtso » Mar 9 Aoû 2011 13:48

Rien avoir avec le sujet, mais quelle est la traduction de cette phrase. Parce que j'ai voulu essayer de traduire avec un dictionnaire, mais ........ impossible de donner un sens à ma phrase.

Il faut une sacrée motivation quand même parce que même en sachant lire et écrire on se rend vite compte que l'on est encore loin de maitriser cette langue (même avec un dictionnaire).


[Note de Yaky : sujet créé suite à une division de messages]
Yeunten Gyamtso
Guide
Guide
 
Messages: 70
Inscription: Sam 30 Juil 2011 18:20
Localisation: Seine Maritime

Re: Ecrire avec un stylo

Messagede Yaky » Mer 10 Aoû 2011 16:41

La grande difficulté du tibétain c'est que tout comme le latin antique il n'y a pas d'espaces entre les mots, notre langue a beaucoup évolué avec le temps et le brassage des influences culturelles (je ne sais pas quelle langue nous a apporté les espaces entre les mots, peut-être l'arabe ?).

Toujours est-il qu'en tibétain, ce qui fait office de ponctuation c'est les "mots de liaisons", certains mots sont utilisés tellement souvent que l’œil exercé arrive à les retrouver facilement dans une phrase et peut faire le découpage.

Il faut simplement exercer l'oeil à les reconnaitre sachant qu'il y a quand même de subtiles variations qu'il faut apprendre.

Quelle que soit la langue à apprendre, l'alphabet ou sa grammaire, le profane verra cela : (une enchainement sans queue ni tête ni structure apparente, un joli sapin noel quoi)
ex01.png
ex01.png (371 Octets) Vu 2057 fois


Avec de l'exercice (beaucoup) on peut commencer à voir se détacher certains mots que l'on reconnait (en général on apprend les "petits" mots en premier, tout comme en français : LE, LA, CES, CETTE) et bien qu'on ne connaisse pas encore le sens global de la phrase on arrive à "voir" qu'il y a plusieurs mots qui se répètent :
ex02.png
ex02.png (364 Octets) Vu 2057 fois


Ensuite, quand on connait assez de vocabulaire écrit on arrive à identifier directement les noms, les adjectifs etc. (les mots longs) et c'est à partir de là qu'on peut commencer à déchiffrer le sens d'une phrase :
ex03.png
ex03.png (302 Octets) Vu 2057 fois


Personnellement j'en suis encore à l'étape 2 :-) je ne suis pas encore assez fort pour trouver tous les mots d'une phrase à sa simple lecture, je fais donc comme tout le monde : je prend mon dictionnaire et ma patience.
Yaky
Yakministrateur
Yakministrateur
 
Messages: 1043
Inscription: Jeu 30 Sep 2010 10:21
Localisation: Lyon

Re: De la difficulté de traduire.

Messagede Yeunten Gyamtso » Dim 14 Aoû 2011 21:38

Donc, la seul chose à faire c'est lire, lire et relire, écrire, écrire et encore écrire du vocabulaire.
Merci pour l'explication en image.
J'adore ce forum.

Heu, petite question peut être incorrect, la 15eme leçons est prévu pour bientôt? c'est juste pour info.
Yeunten Gyamtso
Guide
Guide
 
Messages: 70
Inscription: Sam 30 Juil 2011 18:20
Localisation: Seine Maritime

Re: De la difficulté de traduire.

Messagede Yaky » Jeu 18 Aoû 2011 16:52

Les leçons qui arrivent ensuite, dont la 15, porteront sur la grammaire. Je vais m'y atteler en septembre ;) en même temps qu'une quantité d'autres choses pour ce site xD
Yaky
Yakministrateur
Yakministrateur
 
Messages: 1043
Inscription: Jeu 30 Sep 2010 10:21
Localisation: Lyon

Re: De la difficulté de traduire.

Messagede Guillaume » Ven 9 Mar 2012 20:15

Et bien voilà, je sais lire le Tibétains, pas de manière fluide encore, mais je crois que la plupart des automatismes sont là.
Tout d'abord merci énormément Yaki pour ton site, ton forum, ta patience, ton investissement, et le support que tu nous offres à tous, ainsi que les autres modérateurs, et différents acteurs de Montibet.com.
Merci à tous.

Ensuite, Yaki, Pourquoi un Yak ?

Enfin, me voilà, pour ceux qui connaissent, au début du deuxième bouquin de Tib'étude, qui traite de la grammaire en Tibétain.
Cette étape est très douloureuse pour moi, étant donné qu'il s'agit là d'apprendre aussi la grammaire française (enfin de ré apprendre)... Mais aussi de perfectionner l'anglais puisque mon dictionnaire (que j'ai reçu par colis aujourd'hui... Je suis très excité d'ailleurs) n'est autre que celui de Chandra Dass...

Du fil à retordre donc, mais j'avoue être très heureux de toute cette aventure et de trouver un sens à tout ce que je fais :).
Guillaume
Sherpa
Sherpa
 
Messages: 115
Inscription: Lun 5 Déc 2011 00:39
Localisation: Rhône-Alpes

Re: De la difficulté de traduire

Messagede Yaky » Lun 12 Mar 2012 18:30

De même ici, étudier la grammaire d'une autre langue implique de connaitre celle du Français sur le bout des doigts xD du coup, je me retrouve bête à essayer de me rappeler mes cours de CE1 xD

Pourquoi le Yak ? eheh, je sais pas, j'adore cette bête ! (j'adore aussi les Lamas, mais c'est hors-sujet pour un site traitant de tibétain !)
Yaky
Yakministrateur
Yakministrateur
 
Messages: 1043
Inscription: Jeu 30 Sep 2010 10:21
Localisation: Lyon

Re: De la difficulté de traduire

Messagede yangchen » Sam 19 Mai 2012 20:35

Il me semble que c'est Charlemagne qui a introduit les espaces entre les mots, pour faciliter la lecture. Quelle était la source de son inspiration ? je ne sais pas.
yangchen
Visiteur/Visiteuse
Visiteur/Visiteuse
 
Messages: 5
Inscription: Sam 19 Mai 2012 20:32


Retourner vers L'art d'écrire en tibétain - བོད་ཡིག