Débuter à la calligraphie tibétaine

Pour s'exercer à l'écriture du tibétain !

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine.

Messagede Namkhaï » Mer 9 Oct 2013 12:09

Rien à voir, c'est beaucoup mieux !!!

Sur la première ligne le <tta'> est trop fin; il faudrait en fait trouver une plume entre 6 et 3.8... Comme il n'y en a pas, il reste possible de repasser sur le tracé de 3.8 afin de l'élargir un chouia.

Ta deuxième ligne par contre, est vraiment très bonne. Je trouve le 'a du <tta'> un eu large par rapport à l'ensemble, mais c'est assez léger donc je pense que ça va se résorber tout seul avec l'entraînement.

Le seul "vrai" souci c'est que tu descends trop bas : tu chevauches allègrement la ligne de marge (l'inter-portées), alors que cela ne devrait arriver qu'en cas d'extrême nécessité.
En réalité, tu n'avais pas du tout omis l'inter-portée entre la 1è portée et la 2è; il est bien là. Le truc c'est que tu as considéré cette ligne supplémentaire comme faisant partie de la portée d'écriture :)

En prenant 0 pour hauteur de la ligne des barres de têtes, une portée n'est composée que de 6 lignes, respectivement à +2, 0, -1, -2, -3, -6. Un ligne est ensuite ajoutée à -7, qui est également le +2 de la portée suivante. Cet espace supplémentaire ne sert que de séparation entre les stackages et les diacritiques qui viendront dans la ligne en-dessous, afin d'une part qu'il n'y ait pas de chevauchements, et d'autre part que les lignes soient mieux distinctes.

En clair, toutes tes lettres devraient s'arrêter à la ligne -6. <'a chung> compris. C'est pour cela que j'avais dit, dans mon post précédent, que j'avais aligné tous les <'a chung> sur une ligne imaginaire supplémentaire, ajoutée en position -4. Cela m'a permis de ne pas trop dépasser de la ligne -6.

Ton entraînement aux 'a chung sur la droite est très bon, notamment le dernier (en bas à droite). Le ration noir/blanc est excellent : cela donne l'impression que la lettre "respire", qu'elle est légère et harmonieuse. Sur ta deuxième ligne, le 'a chung souscrit au <swa> présente une trop grande quantité de noir par rapport au blanc : fais des coups d'oeils rapides de l'un à l'autre afin de bien voir ce que je veux dire.
Le but, c'est d'arriver à la même harmonie de formes et de contre-formes que tu as trouvée dans l'exercice en haut à droite, mais avec la plume plus grosse, et en mode souscrite. C'est loin d'être facile, mais tu tiens le bon bout, aucun doute là-dessus.

Keep up the good work !
Namkhaï
Calligraphe de Montibet
Calligraphe de Montibet
 
Messages: 781
Inscription: Ven 13 Jan 2012 17:43
Localisation: Montpellier

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine.

Messagede Bhikkhus » Ven 18 Oct 2013 21:03

Une petite page d'entraînement pour agrémenter le topic.
Alors c'est loin d'être une référence, mais finalement je la regarde assez souvent pour constater par moi-même mes erreurs de progression : par exemple, la non régularité de mes [i]la[/i], la difficulté de conserver les mêmes [i]rgyas[/i], mes souscrites [i]skya[/i] (un coup large, un coup fine), mes [i]ya[/i] (jamais identique), etc... Pffiouuu :|
Je l'ai déja dit, mais c'est vraiment, vraiment... vraiment du travail...

Exercice moyen.jpg
Exercice moyen.jpg (57.03 Kio) Vu 9764 fois

... mais on y croit !
[i]Semper fi[/i]
:D
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine.

Messagede Bhikkhus » Dim 27 Oct 2013 15:18

Autre page d'exercice.
:geek:
Exercice.jpg
Exercice.jpg (61.65 Kio) Vu 9705 fois
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine.

Messagede Namkhaï » Dim 27 Oct 2013 18:53

Ca progresse bien, dis donc!

1) Les trucs à peaufiner :
- Les Yataks commence à être bien; il faut juste que tu prennes plus d'espace (dans la verticalité) afin de les "aérer" un peu plus, quitte à devoir encore un peu réduire la hauteur des lettres combinées (mais juste un tout petit peu, tu verras ça suffira).
- Les lettres "Sa" ont leur petite queue arrondie (celle en bas à gauche) qui descend trop. Elles descendent même souvent en-deçà de la jointure oblique/verticale. Pour corriger ce problème, fais arriver plus bas le cou de la lettre (barre quasi verticale jointe à la tête) pour qu'il touche presque la ligne -3. Puis en faisant la queue arrondie, remonte franchement avant de redescendre. Cela peut aider si tu fais d'abord le délié oblique de la lettre, avant de faire cet arrondi.
- Les chabchiou doivent toucher la lettre par la droite. Il faut donc que tu en fasses une sorte de translation vers la droite, afin que ce soit le côté gauche du crochet qui soit en contact avec la lettre.
Attention aussi à ne pas partir trop de la gauche; ils doivent être grosso-modo alignés (dans le plan vertical) avec la lettre.
Exemple :
rLung.jpg
rLung.jpg (28.92 Kio) Vu 9703 fois

Note : Ici la syllabe est légèrement courbe car elle appartient à une calligraphie en cercle.

2) Les trucs qui vont bien :
Tout le reste!!
L'ensemble est régulier question proportions, ce qui est une excellente chose. Les traits sont sincères, l'harmonie qui se dégage de l'ensemble est bien là.

3) Ce qu'il reste à faire :
- Essaie maintenant de grouper d'avantage les lettres au sein d'une même syllabe, afin que chaque syllabe se détache mieux l'une de l'autre.
- Tes 'a chung. Aaaaah ils te donnent du fil à retordre, hein? Ecoute, je crois que si tu fais descendre le cou plus bas, ton souci sera réglé ;) (le cou est la petite virgule verticale de droite, connectée à la tête).
Fais-le descendre jusqu'à toucher carrément la ligne -2, pour voir. Et trace ton dernier délié en le frôlant juste.

Pour info : seule la dernière ligne se verra affublée d'un -a chung avec naro pour la toute dernière syllabe. Cette sonorité en -o marque le point final et n'est présent que sur la dernière ligne. Si une prière est composée de plusieurs vers, seul le dernier aura ce son "-o" à la fin. Par contre, si elle n'est composée que d'un seul vers, alors le son "-o" sera probablement là à la fin de ce dernier.

Voilou voilou, encore bravo pour ton travail, ta persévérance et ton application!

:applause:
Namkhaï
Calligraphe de Montibet
Calligraphe de Montibet
 
Messages: 781
Inscription: Ven 13 Jan 2012 17:43
Localisation: Montpellier

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine.

Messagede Bhikkhus » Lun 28 Oct 2013 10:22

Je ne te remercierai jamais assez de prendre tout ce temps pour te pencher sur mes exercices afin de me corriger et de me conseiller. Tes conseils sont très précieux et aucun ne finit aux oubliettes. La seule chose où j’ai encore un peu de mal, c’est de tous les mettre en application en même temps… :lol: là c’est encore un peu chaud… j’admets volontier. :D

Merci infiniment à toi.
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine.

Messagede Namkhaï » Lun 28 Oct 2013 10:46

Bhikkhus a écrit:Je ne te remercierai jamais assez de prendre tout ce temps pour te pencher sur mes exercices afin de me corriger et de me conseiller. Tes conseils sont très précieux et aucun ne fini aux oubliettes. La seule chose où j’ai encore un peu de mal, c’est de tous les mettre en application en même temps… :lol: là c’est encore un peu chaud… j’admets volontier. :D

Merci infiniment à toi.

Le meilleur remerciement, c'est ta progression.
Namkhaï
Calligraphe de Montibet
Calligraphe de Montibet
 
Messages: 781
Inscription: Ven 13 Jan 2012 17:43
Localisation: Montpellier

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine.

Messagede Lobsang » Lun 28 Oct 2013 11:02

Bhikkhus, ce que tu nous montres est en progrès constant. :applause:

Je ne rate rien car j'essaie d'intégrer les conseils de Nam' et de bien observer tout cela. C'est très instructif. Je ne poste rien encore à ce sujet, car je viens seulement de reprendre les exercices, et... "ya rien à voir" :mrgreen: . Je me suis construit des portées pour une plume de 2 mm, j'utilise une William Mitchell pour gaucher, à cause du biseau qui est fait dans le bon sens pour le tibétain. Je préfère les Brause, mais il n'y en a pas pour gaucher, et c'est dommage car je maîtrise mieux le débit de l'encre, et je les trouve plus "fermes" dans le tracé. Si je ne fais pas assez de progrès, j'achèterai un PP.
En attendant, j'essaie d'écrire à 2 doigts seulement :roll:

Je vais aller voir les vidéos de Tashi-la dont tu parles, car la vue du geste est primordiale pour évoluer (tu l'as bien vu lors du stage avec Namkhaï-la :D
Lobsang
Sherpa Vénérable
Sherpa Vénérable
 
Messages: 1939
Inscription: Dim 21 Nov 2010 17:59
Localisation: Picardie - Oise (Hauts de France !)

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine.

Messagede XAvier » Lun 11 Nov 2013 22:18

Bonjour à tous, bonjour Bhikkhus,
Suite à ton post sur Sangha Rimé qui m'a fait découvrir ce super website et en vue des longues soirées d'hiver, j'ai décidé de tenter le pas de calligraphie tibétaine. Je ne m'attend pas à de grands résultats mais cela me semble une activité à faire en plaine conscience en observant la plume et la main bouger et la lettre prendre forme.
Ayant parcouru les post précédents, j'ai acheté une plume pilot de 6mm mais je ne sais pas trop quel sorte de papier utiliser (en masse pour commencer).
J'ai un peu gribouillé sur base des modèles de Namkhaï mais je me demandais quelle était la bonne technique pour changer l'angle de la plume comme par exemple dans le dernier long trait vertical de la première lettre Ka. Je suppose que l'on pivote la plume avec les 2 doigts en même temps que le poignet se courbe ou faut-il s'y prendre autrement?
Merci d'avance
XAv
XAvier
Visiteur/Visiteuse
Visiteur/Visiteuse
 
Messages: 3
Inscription: Dim 27 Oct 2013 10:26

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine.

Messagede Bhikkhus » Lun 11 Nov 2013 22:51

Enchanté de te voir sur ce topic Xav. Bienvenue à toi. :D
XAvier a écrit:j'ai acheté une plume pilot de 6mm mais je ne sais pas trop quel sorte de papier utiliser (en masse pour commencer).

Pour ma part, j'ai débuté avec un autre type de plume sur un petit cahier de brouillon standard (tout ce qu'il y à de plus simple) ; ceci afin (dans un premier temps) de mémoriser la forme générale des lettres. Puis, j'ai doucement évolué vers un classeur à spirale à feuilles Canson A4 (180g/m2). Je m'exerce encore actuellement sur ce dernier modèle.
XAvier a écrit:la bonne technique pour changer l'angle de la plume

Je ne suis malheureusement pas suffisamment expérimenté pour oser parler de bonnes ou de mauvaises techniques, mais selon les cours que Namkhaï m'a donnés, mon poignet ne bouge pas tellement. Ce sont surtout mon pouce et mon index qui font le travail d'orienter progressivement la plume sur sa tranche (en tournant la plume dans le sens inverse des aiguilles d'une montre). L'avant-bras termine le déplacement général de la main (vers le bas de la feuille), mais pas le poignet.

Bon entraînement à toi et n’hésite surtout pas à poser des questions.
;)
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine.

Messagede Bhikkhus » Mar 12 Nov 2013 17:14

Voici quelques conseils de Namkhaï que j'ai condensé. Puissent t'ils servir à tous les débutants motivés :

Papier : Il doit être le plus lisse possible, et le moins absorbant possible pour que l'encre ne "bave" pas sur les bordures des traits. Un papier satiné (type Canson) d'un grammage d'environ 180g/m² produit généralement de très bons résultats. Un Clairefontaine DCP 160g/m² a un bon rapport qualité/prix et offre également de très bons rendus.

Tracé des Lignes : Criterium fin (0.5 maxi) et pas gras (pour pouvoir le gommer sans laisser aucune trace)

Gomme : Très tendre, type galet (gage de précision autant que de qualité) ou mie de pain.

Règle : Règle roulante (pour tracer des portées, ce qui est essentiel en calligraphie tibétaine).

Plumes : PILOT Parallel-Pen (4 tailles, 1.5 , 2.4 , 3.8 & 6 mm). Ces stylos (de très bonne facture) sont dédiés à la calligraphie et sont d'une précision remarquable.Ils fonctionnent avec des cartouches spécialement conçues pour eux, et une flopée de couleurs disponible.

Proportions : La taille des lettres tibétaines est proportionnelle à la taille de la plume utilisée. Pour le style U-Chen, la hauteur maxi d'une lettre est égale à 12x la largeur de la plume. La largeur maxi est de 6x la taille de la plume.

Tenue de la plume : Travailler (très) lentement pour former les lettres. Tenir la plume (ou le calame) entre le pouce et l'index seulement. Perdre l’habitude de s’aider du majeur. La bonne tenue de la plume, c'est le pouce et l'index qui tiennent, et les trois autres doigts complètement fermés (ou complètement ouverts). On peut éventuellement tendre le petit doigt (sur la surface de la feuille) pour un peu plus de stabilité générale, mais quoi qu'il en soit, seuls le pouce et l'index maintiennent la plume. Pour réaliser le paterne gros-fin (ce qui permet d'obtenir un trait fin à partir d'un trait large), il suffit simplement de faire tourner la plume dans le sens inverse des aiguilles d'une montre (et dans ce sens uniquement). Pour décrire ce geste (délicat mais essentiel) qu'il faut perfectionner sans relâche, imaginer la plume en contact avec le papier sur toute sa largeur. Le côté gauche de la plume reste en contact avec le papier, tandis que (tout en continuant de tracer) le côté droit de la plume se détache très progressivement du papier. A la fin de ce "lever de plume", il ne reste que l'extrême pointe du côté gauche de la plume en contact avec le papier. Plus la plume est large, et plus ce geste est ardu de demande du temps.
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine.

Messagede Namkhaï » Mar 12 Nov 2013 20:23

Ne pas hésiter à poster des essais :-)

Je pense qu'au minimum un cours réel est indispensable, mais rien n'empêche de se familiariser avec la plume, le contact, la sensation etc, en attendant :)
Namkhaï
Calligraphe de Montibet
Calligraphe de Montibet
 
Messages: 781
Inscription: Ven 13 Jan 2012 17:43
Localisation: Montpellier

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine.

Messagede XAvier » Dim 17 Nov 2013 23:52

Bonjour à tous,
Voici un des mes premiers essais pour la lettre Ka. Je commence à sentir le stylo tourné entre mes doigts mais je n'ai pas la main stable :? . Je ne parviens pas vraiment à faire une ligne horizontale aussi bien que je le voudrais. Je ne sais pas quoi penser du grand trait vertical non plus. J'ai numéroté les lettres, peut-être pourriez vous m'indiquer quel trait vertical convient le mieux (au cas ou un conviendrait :lol: ). Enfin, j'aime bien le 19.
A+
XAv

001.jpg
001.jpg (302.78 Kio) Vu 9539 fois
XAvier
Visiteur/Visiteuse
Visiteur/Visiteuse
 
Messages: 3
Inscription: Dim 27 Oct 2013 10:26

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine.

Messagede Namkhaï » Lun 18 Nov 2013 11:51

Tashi delek Xavier,

Bravo pour tes essais!

Pour former une lettre correctement, il faut la considérer comme un ensemble de formes et de contre-formes. Les vides sont aussi importants que les pleins, et leur équilibre va faire que l'harmonie se dégage de l'ensemble.

Pour la lettre KA, le troisième trait (vertical du milieu) devrait être plus vertical, presque parallèle au trait vertical de droite, et s'arrêter à peu près à mi chemin entre les lignes verticales 2 et 3 (V2 et V3):

KA.jpg
KA.jpg (47.38 Kio) Vu 9541 fois


Pour la queue de la lettre, il faut la tracer très légèrement en oblique vers la droite. Puisqu'en réalisant le délié, la partie droite du trait s'amenuise petit à petit, il faut compenser et traçant l'ensemble en oblique légère. Le but étant de parvenir à ce que la partie droite du trait soit parfaitement verticale et suive le guide vertical jusqu'en bas, sans jamais le dépasser mais en y restant toujours collée, comme dans l'image ci-dessus.
La direction qu'a pris ma plume est révélée par le côté gauche de la queue de la lettre. Le côté droit, qui longe le guide rouge, est en réalité le délié.

Regarde bien les vides, dans l'image ci-dessus. Le second trait vertical fait une séparation à mi-chemin entre le premier (petite flamme oblique) et le troisième (queue de la lettre). Les deux vides ainsi crées ont une surface à peu près équivalente pour l'oeil.

Pour la tête de la lettre (trait horizontal), si tu ne parviens pas encore à réaliser un trait bien droit, trace-le plus lentement. Quitte à exagérer carrément et à le tracer comme une tortue, vraiment très, très lentement. Il ne faut pas avoir bu de café, ni pris aucun excitant, car cela accroît les micro-tremblements. Et tracer les traits en apnée.


;)
Namkhaï
Calligraphe de Montibet
Calligraphe de Montibet
 
Messages: 781
Inscription: Ven 13 Jan 2012 17:43
Localisation: Montpellier

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine.

Messagede XAvier » Lun 18 Nov 2013 21:48

Merci à vous pour ces commentaires encourageants! Merci Namkhai pour ces explications, elles répondent bien à mes questions! Le plus dur sera d'arrêter le café :lol:
A bientôt
XAv
XAvier
Visiteur/Visiteuse
Visiteur/Visiteuse
 
Messages: 3
Inscription: Dim 27 Oct 2013 10:26

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine.

Messagede Namkhaï » Mar 19 Nov 2013 23:59

Mais de rien! :)

Eeeeh oui, le coup du café, c'est assez terrible! Ou alors faut pouvoir compenser par de la méditation shiné ;)
Mais bon le mieux, c'est la méditation shiné sans le café :D
Namkhaï
Calligraphe de Montibet
Calligraphe de Montibet
 
Messages: 781
Inscription: Ven 13 Jan 2012 17:43
Localisation: Montpellier

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine.

Messagede Bhikkhus » Sam 28 Déc 2013 14:29

Voici un récent exercice effectué à l’aide d’un calame en bambou. Je suis parti d’un simple segment (très sec) que j’ai travaillé pour lui donner une largeur d’empreinte de 5mm. Le plat du « bec » a volontairement été percé d’un petit trou afin d’augmenter le volume d’encre stockée (c'est un essaie). Je dois encore m'exercer pour maîtriser mes lettres et cet outil, mais dans l'ensemble cela fonctionne plutôt bien.

Le fichier joint Mani au calame bambou (1).jpg n’est plus disponible.
Mani au calame bambou.jpg
Mani au calame bambou.jpg (40.95 Kio) Vu 9148 fois

PS : Ne soyez pas surpris, mais ce post convenant à la fois à la calligraphie et à l’art du calame (viewtopic.php?f=7&t=1418), je le poste sciemment dans les deux topics concernés.
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine.

Messagede Phurba » Sam 28 Déc 2013 22:28

Très très beau... bravo encore !
Phurba
Modératrice de Montibet
Modératrice de Montibet
 
Messages: 1126
Inscription: Lun 17 Jan 2011 11:08
Localisation: Bretagne - France

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine.

Messagede Lobsang » Dim 29 Déc 2013 19:51

Bravo Bhikkhus, c'est spectaculaire ! On dirait bien que le calame est fait pour toi... ;)

Quant au lantsha, c'est très difficile je trouve, je ne reconnais quasiment rien, il y a toujours un détail qui me chiffonne quelque part :?
Lobsang
Sherpa Vénérable
Sherpa Vénérable
 
Messages: 1939
Inscription: Dim 21 Nov 2010 17:59
Localisation: Picardie - Oise (Hauts de France !)

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Bhikkhus » Lun 13 Jan 2014 21:19

Voici les photos d’un gros exercice que j’ai entrepris le week-end dernier et que je viens juste de terminer ce soir : j’ai souhaité m’exercer en manipulant le PP de 2.4mm (chose que je n’avais pas encore faîte), tout en reproduisant l'une des plus célèbres prières tibétaines. Je m’y suis quand même repris à trois fois pour y arriver (cette dernière étant la bonne) !
La première fois, j’avais fait une belle faute de copie en écrivant deux fois le même mot (c’est vraiment stupide). La seconde, je me suis retrouvé bien trop court pour arriver à terminer ma troisième ligne. Pour cette dernière tentative, on peut voir que c’est vraiment tombé au millimètre pour l’avant dernière ligne... Ouf !

Nam’ m’avait bien prévenu lors du stage, mais la maîtrise du PP de 2.4 est très ardue. Elle m’a demandée une très grosse dose d’attention, de patience et de précision (et je ne parle même pas des tremblements omniprésents…). Il y a évidemment encore pas mal de chose à travailler, mais pour une première « semi-calligraphie », j’ai néanmoins l’agréable sentiment d’avoir fait quelque chose de visuellement harmonieux.

Le fichier joint Guru Rinpoché (1).jpg n’est plus disponible.
Guru Rinpoché (3).jpg
Guru Rinpoché (3).jpg (83.34 Kio) Vu 8139 fois
Le fichier joint Guru Rinpoché (3).jpg n’est plus disponible.

Je dédicace cette réalisation à l’obtention de l’Eveil pour le bien de tous les êtres. Merci à Nam’ pour ses précieux conseils (et à son enseignement). Merci à tous pour vous encouragements. Bien à vous.
:P
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Pan » Lun 13 Jan 2014 21:36

Raaaah, c'que c'est beau <3
Pan
Sherpa
Sherpa
 
Messages: 180
Inscription: Lun 6 Jan 2014 15:04
Localisation: Herdwick Manor

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Lobsang » Mar 14 Jan 2014 00:04

Bravo pour cette belle prière de Padmasambhava. La mise en page est parfaite, ça valait le coup de recommencer...C'est un peu embêtant de rater (surtout quand on a presque fini) :mrgreen: , mais quel plaisir quand on a eu la patience de tout reprendre avec concentration et application. Ce travail avec le PP 2.4 rend très bien.
Merci aussi pour la dédicace universelle :)
Lobsang
Sherpa Vénérable
Sherpa Vénérable
 
Messages: 1939
Inscription: Dim 21 Nov 2010 17:59
Localisation: Picardie - Oise (Hauts de France !)

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Namkhaï » Mar 14 Jan 2014 11:06

Un grand bravo pour cette réalisation, et un grand merci pour la dédicace!

Ton U-Chen est devenu vraiment très bon.... :applause:


Deux petites choses à peaufiner : fais bien descendre les queues jusqu'à la ligne du dessous, et prends plus de place pour tes Yatak. Pour le reste, c'est du tout bon.
Encore bravo !!
Namkhaï
Calligraphe de Montibet
Calligraphe de Montibet
 
Messages: 781
Inscription: Ven 13 Jan 2012 17:43
Localisation: Montpellier

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Phurba » Mar 14 Jan 2014 11:43

Bravo ! C'est magnifique ! :shock:
Phurba
Modératrice de Montibet
Modératrice de Montibet
 
Messages: 1126
Inscription: Lun 17 Jan 2011 11:08
Localisation: Bretagne - France

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Bhikkhus » Ven 24 Jan 2014 20:30

Merci à tous pour vos encouragements, ça fait chaud au cœur.
:D :D

Pour rester dans en esprit de travail centré autours du [i]Guru Rinpoché[/i], voici les clichés de la réalisation de son [i]mantra[/i] (au calame bambou de 5mm). En procédant de la même façon que pour l'exercice du [i]mantra[/i] empilé du [i]Kala-chakra[/i], afin de centrer correctement l’ensemble du projet dans mon petit cahier, je me suis amusé à pré-dessiner les lettres. Vous vous en doutez, ce n'est évidemment pas tombé juste du premier coup... Toutefois je note que cette approche est assez intéressante pour pré-visualiser le résultat final. Donc : idée à garder (jusqu'à une meilleure la remplace) !

Concernant la réalisation proprement dite, ça avançait assez bien jusqu’à ce que je fasse une vilaine boucle au [i]ma[/i] de [i]padma[/i]. :x Grrrr l’impermanence ! J’étais presque à la fin. :roll:

Guru rinpoché mantra (2).jpg
Guru rinpoché mantra (2).jpg (56.19 Kio) Vu 8102 fois
Le fichier joint Guru rinpoché mantra (2).jpg n’est plus disponible.


[color=#0000BF][tib]ས་བྦེ་ས་ཏྟཱ་སུ་ཁི་ཧོ་ནྟུ།[/tib][/color]
:)
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine.

Messagede Bhikkhus » Sam 25 Jan 2014 14:51

[quote="Bhikkhus"]je m'exerce encore scrupuleusement, mais je caresse depuis quelque temps la vague idée de réaliser ma première calligraphie : reproduire le mantra de Vajrasattva en 100 syllbabes, en tibétain u-chen et en lantsha [/quote]

Avant de me lancer dans cette méchante réalisation mélangeant le u-chen et le lanthsa, je souhaiterais déjà tenter de réaliser ce même mantra mais dans une spirale. Je travaille sur ce projet depuis hier soir pour dresser ma portée (en spirale). Pas si simple en prenant en compte l’écartement des lettres et les diacritiques qui peuvent se croiser à un moment ou à un autre. En plus (je ne sais si ça va le faire, mais) j’avoue que j’aimerais assez que le mantra démarre dans le centre (près d’un Hum qui masquera les petits trous de la pointe du compas) et finisse bien verticalement. Va falloir sérieusement plancher sur le dossier !

J’ai récupéré pour ce projet différents reproductions du mantra en 100 syllabes, or je m’aperçois que celui réalisé par Tashi Mannox compte un Ha de moins que toutes les autres versions. Quasi certain que l’erreur ne vient pas de ce grand maître, j’aimerais toutefois comprendre pourquoi ôter ce quatrième Ha (voir cliché ci-dessous). Je sollicite à nouveau mon professeur pour cette interrogation (ou un membre concerné). Une idée les amis ?
:?:

Projet spirale 100 syllabes (1).jpg
Projet spirale 100 syllabes (1).jpg (65.77 Kio) Vu 8096 fois
Projet spirale 100 syllabes.jpg
Projet spirale 100 syllabes.jpg (40.3 Kio) Vu 8096 fois
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Namkhaï » Lun 27 Jan 2014 12:28

Le "Ha" en moins, et le "Ya" (fin de 3° ligne) sont très vraisemblablement des erreurs de Tashi. Il n'en fait pas souvent, mais bon ça reste un être humain... :)

Pour le Dorsem en spirale, moi je l'avais fait avec une spirale en deux points :
Vajrasattva Mantra_small.jpg
Vajrasattva Mantra_small.jpg (683.63 Kio) Vu 8091 fois


Ca remonte !!
Je commençais tout juste la calligraphie tibétaine et je n'avais jamais vraiment étudié le système de proportions à l'époque. D'ailleurs je n'avais même pas tracé de portée, juste la ligne maîtresse de la spirale. Je traçais simplement les lettres "au feeling", avec un calame de bambou.
Mais je pense que peut-être une spirale en 3 voire en 4 points aurait été un meilleur choix.

Poste des clichés de ton avancement dans ton projet! :P
Namkhaï
Calligraphe de Montibet
Calligraphe de Montibet
 
Messages: 781
Inscription: Ven 13 Jan 2012 17:43
Localisation: Montpellier

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Bhikkhus » Jeu 30 Jan 2014 23:31

Le brouillon de ma spirale progresse bien lentement... J’ai déjà été obligé de tout reprendre à deux reprises car je rencontre pas mal de difficultés pour placer correctement toutes les syllabes selon le profil que j’ai en tête. En fait, c’est surtout au niveau de la régularité de l’espace entre chaque syllabe que ça pêche un peu pour l’instant. :|

Alors, pour me faire une petite récréation et me changer les idées, j’ai calligraphié le mantra de Jetsün lhamo (au calame et à l’encre de chine). Vous constaterez que je suis carrément sorti des conventions pour les drembus, néanmoins je suis très satisfait du résultat final. Je vous laisse juges !

Jetsün lhamo mantra.jpg
On peux déja noter sur mon brouillon, la petite touche d'inspiration empruntée chez Nam' (le lotus).
Jetsün lhamo mantra.jpg (57.73 Kio) Vu 8079 fois
Jetsün lhamo mantra (1).jpg
Jetsün lhamo mantra (1).jpg (42.08 Kio) Vu 8079 fois
Jetsün lhamo mantra (2).jpg
Jetsün lhamo mantra (2).jpg (38.88 Kio) Vu 8079 fois
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Phurba » Ven 31 Jan 2014 10:21

Je suis fan !!! Surtout avec la petite fleur à la fin... En plus comme je ne vois pas les erreurs, j'apprécie énormément !!!

Est-il possible d'avoir le sens du mantra si ce n'est une traduction... ? Merci d'avance ! :)
Phurba
Modératrice de Montibet
Modératrice de Montibet
 
Messages: 1126
Inscription: Lun 17 Jan 2011 11:08
Localisation: Bretagne - France

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Lobsang » Ven 31 Jan 2014 11:03

Bravo Bhikkhus :applause:

Ce mantra de Tara verte est vraiment très réussi. Comme Phurba, je trouve que le lotus aussi est très beau. Tu as vraiment du talent (ce qui était déjà évident sur tes oeuvres précédentes). S'il y a des erreurs, elles ne doivent pas être bien grosses. J'ai remarqué la touche perso sur les é, qui leur donne un petit air de demi naro pas désagréable du tout.
Pourquoi ne te ferais-tu pas un sceau de calligraphe aussi ?

Quelle taille fait ton calame à peu près en largeur de plume ?
Lobsang
Sherpa Vénérable
Sherpa Vénérable
 
Messages: 1939
Inscription: Dim 21 Nov 2010 17:59
Localisation: Picardie - Oise (Hauts de France !)

Re: Débuter à la calligraphie tibétaine

Messagede Bhikkhus » Ven 31 Jan 2014 11:29

Phurba a écrit:Est-il possible d'avoir le sens du mantra si ce n'est une traduction... ? Merci d'avance !

Mais avec grand plaisir.
:D
Dans le bouddhisme tibétain, Tārā verte (tib, Jetsün Lhamo ou Jetsün Drölma) est considérée comme le bodhisattva féminin de la compassion. De ce fait, elle officie donc toujours pacifiquement pour la bienveillance des êtres. Elle est particulièrement connue pour sa capacité à surmonter les situations les plus difficiles, donnant protection et réconfort face aux adversités (réelles ou spirituelles). Son mantra (calligraphié ici) se prononce : « OM TARE TUTTARE TURE SVAHA ».

OM se rapporte au corps, à la parole et à l'esprit du pratiquant transformés dans le corps, la parole et l'esprit saints de Tārā. TARE désigne la libération (par Tārā) du samsāra (le cycle des des rennaissances). TUTTARE se rapporte à la libération de huit peurs (huit « danger ») : l'orgueil, la jalousie, l'avarice, la colère, les idées fausses, l'attachement, le doute & l'illusion. La pratique de Tārā, nous libérant donc de ces dangers. TURE se rapporte à la libération de la maladie physique et de l’ignorance mentale (principale souffrance de l'esprit non éveillé). Ainsi, cette syllabe fait cesser la souffrance de l'esprit faible et perturbé et des mauvaises actions qu'il génère. SVAHA se rapporte à l’établissement de la bénédiction engendrée en récitant le mantra. Donc, en trouvant refuge dans la pratique de Tārā (et en psalmodiant ses louanges), nous recevons ses bénédictions, purifiant ainsi ce qui est impur en nous.

Lobsang a écrit:Pourquoi ne te ferais-tu pas un sceau de calligraphe aussi ?

Cette passion que je porte à la culture et à la spiritualité tibétaine est absolument dévorante et figure-toi que je commence tranquillement à y réfléchir. J’ai d’ailleurs justement posé deux trois questions à Nam’ à ce sujet.

Lobsang a écrit:Quelle taille fait ton calame à peu près en largeur de plume ?

La taille est à 5mm (pour le mantra). En revanche, pour le lotus, j’en taillé un mini calame de 3mm à peine. On le distingue sur la seconde photo à coté du livret de calligraphie.

Merci encore pour vos chaleureuses appréciations et vos encouragements. Cela me va droit au cœur.
:P
Bhikkhus
Scribe de Montibet
Scribe de Montibet
 
Messages: 2679
Inscription: Sam 3 Sep 2011 18:19
Localisation: Albertville - Savoie - France.

PrécédenteSuivante

Retourner vers L'art d'écrire en tibétain - བོད་ཡིག