Page 2 sur 2

Re: Voyagez à la vitesse de la Lumière

MessagePosté: Dim 28 Fév 2016 17:51
de Bhikkhus
Pan a écrit:Moui, je demande des preuves scientifiquement étayées. Cette planète, c'est un peu comme Nessie et le Yéti

Les preuves scientifiques ne font pas nécessairement d’une chose qu’elle existe ou non. Ce n’est pas parce qu’une chose n’est pas découverte, exploitée, analysée, démontrée et étayée qu’elle n’existe pas. On se rappelle qu'après trois aller et retour d'expédition de Colomb vers le nouveau continent, et bien que le maïs, le tabac ou le chocolat commençaient grandement à faire parler d’eux, beaucoup d’Européens étaient encore convaincus que cette nouvelle terre n’était qu’un mythe.

Autre exemple, pour reprendre le mirkö (mi rgod) ou yéti. Cette classe de démon étrange entre très tardivement sur la scène internationale (suite aux premières expéditions occidentales en Himalaya). Comme nous le savons, à partir des années 1930, on commence à évoquer l’existence d’une créature démonique mi-homme, mi-singe dont certains alpinistes ont photographié les traces de pied à quatre doigts dans la neige des hauts sommets. Depuis, le mirkö a toujours alimenté l’imagination collective alors qu’il n’a jamais été ni photographié, ni filmé. Cependant, les différentes descriptions de celles et ceux qui les ont aperçus concordent toutes : il s’agit d’un type d'être plus grand que l’homme, avec de long bras, un faciès simiesque et un corps très poilu. Ce n’est que récemment qu’une hypothèse scientifique à véritablement vu le jour, suite à l’analyse de poils retrouvés au Bhoutan sur un tronc d’arbre portant des marques caractéristiques de griffes : les nombreux échantillons d'a.d.n ne permettant pas de faire un quelconque lien avec une espèce animale connue (tel qu’un ours comme bon nombre aimaient à le supposer), le mirkö serait donc une espèce d’hominidé à part, survivante d’une époque lointaine où l’homo-sapiens aurait repoussé ses plus faibles concurrents dans les recoins les plus inhospitaliers de la planète. Ainsi, l'évolution de ce démon des neiges pourrait très probablement être une simple victime de l’homme moderne (tout comme Bigfoot et ses congénères).

Gardons toujours à l’esprit que nos solides preuves scientifiquement soient disant étayées (à l’instant « T ») n’ont aucune force ni mesure devant certains phénomènes situés hors de notre espace-temps. Je pense par exemple à Śambhala (Shangri-la). Quelle est alors l’attitude à avoir à l’égard de Śambhala ? De deux choses l’une : soit on prend les choses de façon purement matérialiste, on demande donc des preuves scientifiquement étayées, on se dit que Śambhala existe vraiment (physiquement) et dans ce cas alors on va le chercher – et c’est précisément ce que l’on fait, aux XIXème et XXème siècles – et on arrive au résultat d’un grand nombre d’aventuriers occidentaux morts de froid dans cette recherche, dans des contrées himalayennes lointaines où ils n’ont finalement rien trouvé (physiquement). Soit on dénie absolument l’existence de Śambhala en privilégiant une attitude également univoque, qui consiste à considérer que c’est une pure affabulation. Ces deux attitudes apparemment contradictoires se rejoignent. Or Śambhala se trouve probablement entre les deux puisque pour les bouddhistes, Śambhala existe bel et bien, mais pas selon le mode d’expérimentation qu’on peut faire dans le monde phénoménal.

Re: Voyagez à la vitesse de la Lumière

MessagePosté: Sam 14 Jan 2017 09:48
de Simonchik
Je crois que les passionnés d'astronomie seront intéressés :D :
Spectacle exceptionnel : une collision de deux étoiles sera visible à l’œil nu en 2022