Histoire de Nyichö Sangpo traduction

Pour les demandes de traduction du tibétain vers le français, ouvrez un sujet dans ce sous-forum dédié !

Histoire de Nyichö Sangpo traduction

Messagede Kalhana » Mer 25 Mai 2016 12:19

Bonjour,
J'ai traduit comme j'ai pu l'histoire de Nyichö Sangpo (Tournadre 1998, p. 274) mais je n'ai pas la traduction. Si vous voulez bien me corriger, j'en serais ravi!

Voici ma traduction (pas toujours très claire...):

L’histoire de Nyi chos bzang po (Tournadre 1998, p. 274)
Il était une fois un mauvais roi du nom de Roi sne gdong
Chez celui-ci, il y avait un ministre intelligent du nom de Nyi chos bzang po
A l’occasion du Nouvel an, le ministre N c b p dit aux autres ministres : « Je vais faire aboyer le chien du roi le jour de la date du jour de l’an".
Les ministres répondirent : « Le roi ne rendra pas possible que le chien aboie lors de cette date ».
Le matin de la date du jour de l’an, Nyi [dit] au précieux roi :
« On vend un grand chien attaché près de notre palais ; il a un bon aboiement ; c’est extraordinaire ; il dit « tsig tsig tsig » ; après l’avoir acheté, si je l’attache près de la porte du palais royal, ce sera formidable ».
Le roi dit : « C’est vraiment idiot. Cet aboiement ne dit pas qu’on est riche »
Nyi dit au roi : « De quel meilleur aboiement a-t-on besoin ? »
Ensuite, le roi dit, après avoir posé ses deux mains sur la table et planter son genou sur le chien
L’aboiement ‘bung ‘bung ‘bung [onomatopée] dit riche; c’est de celui-ci dont on a besoin.

Histoire un peu curieuse... (dans ma traduction du moins!).
Kalhana
Explorateur/Exploratrice
Explorateur/Exploratrice
 
Messages: 17
Inscription: Ven 13 Mai 2016 11:16

Re: Histoire de Nyichö Sangpo traduction

Messagede Shogbya » Mer 25 Mai 2016 16:31

Bonjour Kalhana,

Je crois que tu as fait une ou deux petites confusions qui rendent le texte un peu curieux. Voici ma proposition de traduction :

Il y avait un mauvais roi nommé sNe gdong rGyal po. Il avait un ministre intelligent nommé Nyi chos bZang po. À l’approche du nouvel an, il dit aux autres ministres : « Le jour du nouvel an, je vais faire aboyer le roi ! ». Tous répondirent : « Ce sera impossible de faire aboyer le roi au nouvel an. »
Le matin du nouvel an, Nyi chos bZang po dit : « Précieux roi, il y a près du palais un marchand qui a un grand chien de garde. Quel aboiement a ce chien ! Cela fait quelque chose comme ‘tsik tsik tsik’. » Il demanda : « Si je l’achète et l’attache devant le palais, cela produira un grand étonnement ! »
Le roi dit : « C’est vraiment stupide ! On ne pourra pas dire qu’un tel aboiement est impressionnant. »
Nyi chos nZang po demanda : « Roi, quel meilleur aboiement faudrait-il ? »
Alors, le roi se mit à genoux sur son trône, posa ses mains sur la table. « BOUNG, BOUNG, BOUNG ! C’est ce qu’il faut si l’on veut parler d’un aboiement puissant. »

- འདོགས་ཁྱི désigne le mastiff tibétain, mais aussi le chien de garde posté devant les maisons (litt. « chien attaché ») ; j’ai simplement traduit par « chien de garde ».
- ཡག་ག་ est aussi une expression exclamative ; ལ་ a également cette même fonction en tant que particule.
- ཙིག་ ཙིག་ ཙིག་་ est à rapprocher de ཙིག་ཙིག་, synonyme de ཙི་ཙི་, "souris" ; il s'agit donc d'un tout petit bruit. En revanche, je ne sais pas si འབུང་ renvoie à un son précis, hormis l'onomatopée.
- dans la translittération Wylie des noms propres quadrisyllabiques, il est d’usage que le premier et le troisième portent la majuscule (quand ils sont abrégés, on utilise en général ses deux seules syllabes). La majuscule porte sur la lettre racine de la syllabe ; le préfixe ou lla suscrite restent en minuscule.
Shogbya
Interprète de Montibet
Interprète de Montibet
 
Messages: 583
Inscription: Ven 21 Juin 2013 19:00
Localisation: Île-de-France

Re: Histoire de Nyichö Sangpo traduction

Messagede Kalhana » Mer 25 Mai 2016 17:08

Voilà qui est plus clair!
Mis à part d'énormes contre-sens, c'est pas si mal...
khyi skad brgyab: j'ai dû le reconstituer sans dictionnaire ce qui m'a induit en erreur
Sur la fin, j'ai craqué, j'ai confondu dans mon empressement chien (khyi) et trône (khri)! Ce qui fait une belle bourde!
Quant à rtshig po, j'ai bloqué sur la première acception ("riche") au lieu de m'intéresser à la seconde ("impressionnant").

Et effectivement, je ne comprenais pas les particules/expressions exclamatives...

Merci!
Kalhana
Explorateur/Exploratrice
Explorateur/Exploratrice
 
Messages: 17
Inscription: Ven 13 Mai 2016 11:16


Retourner vers Tibétain vers Français : c'est par ici !